Cet article date de plus de six ans.

Mes goûts et mes couleurs : Chantal Thomass, la reine de la lingerie glamour

Icône de mode, la papesse des dessous chics, détourne des étoffes masculines, joue avec la soie, s’amuse avec les fanfreluches. Elle réhabilite le soutien-gorge, la guêpière, le porte-jarretelles, le corset, les bas et le collant de dentelle dans un style glamour, ultra féminin et sexy. Sa référence mode: Chanel. Ses références culturelles: Chantal Thomas, Paris 1900, Daft Punk.
Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Portrait de la créatrice Chantal Thomass
 (Ellen von Unwerth)
Quelle est la pièce préférée de votre dernière collection ? 
Le body tulle, gansé de paillettes noires, nommé Désir, parce qu'il fait un joli corps. Il affine en étant très confortable. Un tulle Lycra tout simple avec quelques paillettes au bord du décolleté.
Le body tulle, gansé de paillettes noires, nommé Désir, parce qu'il fait un joli corps. Il affine en étant très confortable. Un tulle Lycra tout simple avec quelques paillettes au bord du décolleté.
Quel couturier vous a marquée au cours de votre carrière ? 
Chanel parce qu'elle a osé créer, s'habiller en homme et d'une manière très originale pour son époque. Elle avait un style. Or, il existe toujours. Ce style, ainsi que le parfum créé dans les années 20, sont devenus intemporels.  
Comme Coco Chanel disait  « La mode se démode, le style jamais ».
 (Willy Rizzo, Paris Match Archive - Getty Images.)
Le dernier livre lu ? 
"L'échange des princesses" de Chantal Thomas. Une belle histoire et l'autre Chantal Thomas écrit très bien. Je l'admire.
"L'échange des princesses" de Chantal Thomas
 (Seuil)
La dernière exposition vue ? 
Paris 1900. Le début du monde moderne : des créateurs comme Mucha, Poiret, Guimard..., des muses qui lançaient des modes : Chloé de Mérode, la Belle Otéro...
 
Le dernier coup de cœur musical ? 
Daft Punk. Terriblement réussi, bonne musique et très intelligemment marketée. Bravo, j'adore !

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Créateurs

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.