La veste Tournesols d'Yves Saint Laurent s'envole pour 382 000 euros, plus de trois fois l'estimation haute

La veste d'Yves Saint Laurent inspirée des "Tournesols" de Van Gogh est partie pour 382 000 euros aux enchères, un record pour le couturier

Veste haute couture printemps-été 1988 signée Yves Saint Laurent vendue aux enchères chez Christies le 27 novembre 2019 
Veste haute couture printemps-été 1988 signée Yves Saint Laurent vendue aux enchères chez Christies le 27 novembre 2019  (YVES SAINT LAURENT)

Une rarissime veste haute couture créée par Yves Saint Laurent en hommage aux Tournesols de Van Gogh s'est vendue mercredi 382 000 euros (avec frais) lors d'une vente aux enchères de la maison Christie's, un record mondial pour une pièce du célèbre couturier.

Considérée comme une pièce maîtresse de l'histoire de la mode, cette veste a été achetée par la National Gallery of Victoria à Melbourne (Australie). L'exemplaire mis aux enchères et réalisé pour une cliente privée était estimé entre 80 000 et 120 000 euros, ce qui en faisait déjà l'une des pièces haute couture les plus chères au monde.

600 heures de travail 

Présentée pour la collection couture printemps-été 1988, cette veste entièrement réalisée à la main pendant 600 heures par le brodeur Lesage, doublée de satin de soie, ne compte que quatre exemplaires.

Celui porté par la top model Naomi Campbell lors du défilé est conservé dans les collections du musée Yves Saint Laurent, parmi les pièces emblématiques de l'oeuvre du couturier qui s'est aussi inspiré des Iris de Van Gogh pour un autre modèle.

En janvier, à Paris, une veste YSL Couture analogue, mais sur le thème des Iris, issue du vestiaire de la femme d'affaires libanaise Mouna Ayoub, s'était envolée à 175.500 euros (frais inclus), plus de quatre fois l'estimation haute, lors d'une vente organisée par la maison Cornette de Saint-Cyr.