Consommation : les Birkenstock valent de l’or

Il se vend chaque année 24 millions de paires de sandales Birkenstock. Un groupe d’investisseurs propose quatre milliards d’euros pour mettre la main sur l’entreprise allemande.

France 2

Ne vous moquez plus, les sandales Birckenstock ne sont peut-être pas synonymes de bon goût pour tous, mais elles valent de l’or. Dès les beaux jours, elles sont partout et font quasiment figure de produit de luxe. Il faut en effet compter entre 100 et 150 euros la paire. Mercredi 20 janvier, la marque est en passe d’être vendue quatre milliards d’euros. “Plein de jeunes en mettent”, décrit une Allemande. “Quatre milliards, c’est énorme. Je n’aurais jamais cru qu’ils demandent un tel prix”, s’étonne un de ses compatriotes.

Une sandale confortable

J’ai acheté ça pour toute ma famille à Noël. C’est ça qui donne de la valeur à la marque”, estime une autre passante. Forte d’un succès réel, la sandale née en 1774 n’a pourtant jamais cherché à être à la mode. Au départ, elle avait pour seule ambition d’être une sandale confortable. Un argument qui convainc encore les clients.  

Le JT
Les autres sujets du JT
Consommation : les Birkenstock valent de l’or
Consommation : les Birkenstock valent de l’or (France 2)