Cet article date de plus de deux ans.

Comment la peau de saumon se mue en cuir de luxe

Publié
Durée de la vidéo : 3 min.
Comment la peau de saumon se mue en cuir de luxe
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Pour ne pas perdre la peau de saumon, elle peut être transformée en accessoires, comme des chapeaux et des chaussures. Reportage dans la première entreprise à s'être lancée en France.

La peau de saumon est peut-être le cuir de demain. C'est en Italie que l'aventure commence. Jean-Marc Casteigt est producteur de saumon fumé dans les Pyrénées et c'est en Toscane qu'il a trouvé le savoir-faire dont il avait besoin. Chez Anaconda, spécialiste du tannage des peaux exotiques, il valorise les peaux de saumon qui jusqu'ici terminait à la poubelle.

Une casquette en saumon

Il a fallu deux ans pour mettre au point une technique de tannage qui ne pollue pas. Les peaux de saumon baignent dans des produits naturels puis elles sont séchées sur des plaques de verre. Principale difficulté : les écailles. Une peau de saumon vaut un peu moins de 50 euros le mètre.

Pour que la peau de saumon devienne un accessoire de mode, le saurisseur prend la direction d'une chapellerie du Tarn-et-Garonne. L'idée est de fabriquer un prototype de casquette qui sera présenté aux grandes marques. Il faut quatre peaux et six ouvrières pour concevoir la première casquette en cuir de saumon. Il ne reste plus qu'à convaincre le consommateur.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Mode

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.