Cet article date de plus de neuf ans.

Virgin s'apprête à demander son placement en cessation de paiement

C'est une information révélée ce vendredi par France Inter : la chaîne de magasins Virgin Megastore va demander son placement en cessation de paiement. La direction doit l'annoncer officiellement lundi à ses salariés. Une nouvelle qui intervient alors que les employés des 27 magasins français de l'enseigne sont mobilisés contre la fermeture de leur vaisseau amiral sur les Champs-Elysées.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (Maxppp)

Ce serait un premier pas
vers un redressement judiciaire, voire une liquidation : Virgin Store,
l'entreprise qui possède les 27 magasins Virgin Megastore de France, accumule
22 millions d'euros de dettes, et ne peut plus payer ses créanciers. Le groupe
est en retard de paiement sur certaines de ses cotisations sociales, ainsi que
sur des factures de fournisseurs, provoquant des problèmes de stock dans
certains magasins.

Virgin aurait également
des difficultés à payer ses loyers : c'est notamment le problème pour le
magasin des Champs-Elysées, à Paris, vitrine de la marque, dont le groupe avait
annoncé la possible fermeture prochaine fin décembre. En 2012,
l'enseigne a fermé quatre de ses magasins. Son chiffre d'affaire pour l'année est de 251 millions d'euros, soit une baisse de 34 millions par rapport à l'année précédente. La demande de cessation de paiement doit être présentée devant le Comité d'entreprise lundi.

"De la poudre aux
yeux
"

La demande de cessation de
paiement a été confirmée par l'entreprise à nos confrères de France Inter :
elle permettrait, selon la direction, de laisser du temps pour trouver de
nouvelles solutions. Mais selon les syndicats, Virgin n'a pas prévu de plan de
redressement pour accompagner ces cessations de paiement, ni d'investissements
pour mettre en place une nouvelle stratégie.

Ces derniers mois,
l'entreprise a tenté de mettre en place un nouveau modèles de magasins, plus
petits (moins de 1.000 m2), avec moins d'employés et tournés vers la
dématérialisation, avec la présence de bornes numériques. "Tout ça,
c'était de la poudre aux yeux
", confie un syndicaliste. Les syndicats ont prévu de s'abstenir lors du CE, pour repousser la mise en cessation de paiement.

Les salariés de certains
Virgin Megastore étaient en grève le week-end dernier. Ils protestaient contre
la fermeture annoncée du magasin des Champs-Elysées. Un nouvel appel national à la grève a été lancé pour le 9 janvier.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Livres

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.