VIDEO. "Tous les schizophrènes n'entendent pas des voix" : Gringe et Lucille Zola veulent brisent le tabou sur la maladie

La schizophrénie, Lucille en souffre, et le rappeur Gringe l'a vécue à travers son frère. Ils veulent briser les tabous sur cette maladie.

BRUT

"C'est très, très dur d'appréhender quelqu'un qui souffre et qui lui-même ne sait pas trop comment l'expliquer."

Lucille Zolla a été diagnostiquée schizophrène, comme Thibault, le frère du rappeur Gringe et près de 600 000 personnes en France. "Il n'y a pas une schizophrénie, il y a des schizophrénies. Tout le monde développe une schizophrénie différente, il y a plein de symptômes différents. Après, les plus gros symptômes, c'est les crises psychotiques, les angoisses psychotiques. On peut aussi entendre des voix mais tous les schizophrènes n'entendent pas des voix", explique Lucille.

Mieux informer

Tous deux souhaitent informer et briser les tabous sur la schizophrénie. "30 % des personnes en France sont gênées si elles font un repas de famille avec une personne ayant une maladie psy. Donc il y a encore des gros tabous à lever par rapport à toutes les maladies psy et plus particulièrement la schizophrénie aussi", regrette Lucille. Lucille a cofondé l'association La Maison Perchée pour accompagner les personnes porteuses de troubles psychiques et leurs proches.

Gringe et son frère abordent la schizophrénie dans leur livre "Ensemble, on aboie en silence". "Ton livre, il est magnifique et c'est ce qu'il montre : c'est qu'une relation fraternelle ou une relation mère-fille ou même sœur-frère ou frère-frère, c'est super important pour pouvoir gérer la maladie au quotidien", dit Lucille à Gringe.

VIDEO. \"Tous les schizophrènes n\'entendent pas des voix\" : Gringe et Lucille Zola veulent brisent le tabou sur la maladie
VIDEO. "Tous les schizophrènes n'entendent pas des voix" : Gringe et Lucille Zola veulent brisent le tabou sur la maladie (BRUT)