Roubaix : la belle histoire de l’épicier devenu écrivain

Publié
Durée de la vidéo : 3 min.
Roubaix : la belle histoire de l’épicier devenu écrivain
France 3
Article rédigé par
A.Chopin, G.Beaufils, H.Cardon, C.Berbett - France 3
France Télévisions

Épicier dans un quartier de Roubaix (Nord), Djamel Cherigui vient de publier un roman dans une grande maison d’édition. C’est un rêve qui se concrétise.

C’est l’histoire d’un épicier heureux. Djamel Cherigui est passé de l’ombre à la lumière grâce à la littérature. Ce jour-là, l’écrivain a rendez-vous chez son éditeur parisien. Son manuscrit est arrivé dans cette maison d’édition parmi des centaines d’autres il y a quelques mois. Tout le monde a eu le coup de cœur pour ce roman intitulé “La Sainte Touche”.

Un rêve devenu réalité

C’était une écriture très franche, en même temps drôle, piquante où on est réveillés toutes les 10 à 15 lignes”, explique Mahir Guven, éditeur à “La Grenade” (éditions Lattès). Le récit raconte les aventures d’un jeune paumé qui aimerait devenir écrivain, mais qui tombe sous la coupe d’un épicier véreux. C’est un rêve devenu réalité pour l’auteur. Quand je vois mon parcours, je suis parti d’une page blanche dans mon épicerie, jusqu’à ici, dans les bureaux de Lattès. Tout est possible finalement”, confie-t-il.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.