Littérature : Gérard Philipe s'incarne sous la plume de Jérôme Garcin

L'acteur Gérard Philipe est décédé brutalement à l'âge de 36 ans, au sommet de sa popularité. À l'occasion des soixante ans de sa mort, son gendre, l'écrivain Jérôme Garcin, lui rend hommage.

France 3

Il est entré depuis longtemps dans la légende, celle d'un immense acteur, romantique, solaire, engagé. Une popularité qui s'est mesurée lors du dernier Salon du livre de Trouville le 2 novembre, où Jérôme Garcin, son gendre, dédicaçait le livre qu'il lui a consacré. Certains n'ont jamais oublié l'acteur fétiche du théâtre national populaire, adhérent au parti communiste et ardent défenseur des intérêts du métier d'acteur. "C'était l'homme parfait, beau, intelligent, humain, généreux, attentif aux autres. C'était l'homme de gauche aussi, ce qui nous intéressait beaucoup", confie l'une de ses admiratrices.

Acteur mythique de "Fanfan la Tulipe"

Gérard Philipe, c'est d'abord l'acteur mythique de Fanfan la Tulipe, adulé dans toute l'Europe. Au cinéma ou sur les planches, il est la star des années 1950. Le 25 novembre 1959, l'idole s'éteint brutalement, fauchée en pleine gloire par un cancer du foie. Il allait avoir 37 ans. L'émotion sera mondiale. Dans son livre, Le Dernier hiver du Cid, Jérôme Garcin revient sur les trois derniers mois de la vie de l'acteur. Au fil des pages se dessine le portrait d'un ange gardien, sa femme, Anne, qui a fait le choix de le protéger jusqu'au bout en lui cachant qu'il était condamné. Soixante ans après sa mort, l'étoile de Gérard Philipe continue de briller au firmament des stars immortelles.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le réalisateur et acteur Gérard Philipe (à gauche) lors du tournage du film \"Les Aventures de Till l\'Espiègle\" avec Joris Ivens, le 3 avril 1956 dans les studios de la Victorine à Nice.
Le réalisateur et acteur Gérard Philipe (à gauche) lors du tournage du film "Les Aventures de Till l'Espiègle" avec Joris Ivens, le 3 avril 1956 dans les studios de la Victorine à Nice. (STAFF / AFP)