L'auteur de Bob Morane, Henri Vernes, est mort à 102 ans

L'écrivain belge avait créé son personnage phare en 1953. Son héros, devenu mythique, apparaît dans plus de 253 romans d'aventures teintés de science-fiction pour la jeunesse.

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'auteur de Bob Morane, Henri Vernes en 2012 avec son livre de mémoires en 2012. (JOHN THYS / AFP)

Ecrivain prolifique, créateur du héros phare des années 1960-70, Bob Morane, Henri Vernes est mort lundi 25 juillet. Il laisse derrière lui plus de 253 romans consacrés aux aventures de son héros, souvent teintées de science-fiction au côté de son comparse écossais, amateur de Whisky, Bill Ballantine.   

Agent secret

De son vrai nom Charles-Henri Dewisme, Henri Vernes est né le 16 octobre 1918 à Ath, en Belgique. Il part pour la Chine à l’âge de 19 ans et en gardera un goût pour l’Orient qui ne le quittera jamais. On en trouve de nombreuses traces dans ses romans. Ainsi l’ennemi juré de Bob Morane, l’Ombre jaune, est-il asiatique.

Agent secret et aventurier, son personnage emblématique est l’héritier de son auteur, Henri Vernes ayant œuvré dans les Services de Renseignements belges, puis britanniques durant la Seconde Guerre mondiale. Il est en cela proche de Ian Fleming, l’auteur de James Bond, qui a été également espion dans la Navy.

C’est sous les drapeaux qu’il publie son premier roman, La Porte ouverte, sous son nom véritable. Journaliste dans les années 1950, il est recommandé auprès des éditions Marabout qui cherchent un auteur pour écrire des romans d’aventures destinés à la jeunesse. Bob Morane est né, avec un premier opus, La Vallée infernale qui connaît un succès retentissant en 1953.

La saga de toute une génération

C’est alors le début d’une longue saga qui perdurera jusqu’en 2012. Les aventures de Bob Morane seront adaptées en bande dessinée dans les années 1960-70, en série télévisée avec acteurs dans les années 1960, puis en animation. Le réalisateur français Christophe Gans a tenté de l’adapter au cinéma, en vain. Le groupe Indochine lui a dédié son premier hit, L’Aventurier, qui l’a lancé en 1982.

Henri Vernes, nom d’auteur sous lequel il est le plus connu, a également écrit de nombreux articles et autres romans sous plusieurs pseudonymes : Jacques Colombo, Cal W. Bogar, Gaston Bogard, Robert Davids, Duchess Holiday, C. Reynes, Jacques Seyr, Lew Shannon, Ray Stevens, ainsi que sous son véritable nom. Il a publié son autobiographie, Mémoires en 2012 aux Editions Jourdan.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Romans

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.