Figure du roman d'anticipation, Olivier Paquet invité de la Fête du livre de Bron

L'écrivain sera aux côtés de Jean-Paul Dubois (Goncourt 2019) et Sylvain Prudhomme (prix Fémina 2019) à la fête du livre de Bron, du 12 au 16 février, avec son dernier roman "Les machines Fantômes". 

Olivier Paquet
Olivier Paquet (© Francis Malapris)

Il a choisi la voie littéraire de l'anticipation, pour mieux parler des hommes. L'auteur de science-fiction Olivier Paquet est l'un des invités de la fête du livre de Bron qui s'ouvre aujourd'hui et se poursuit jusqu'à dimanche. Les Machines Fantômes, son huitième roman, se passe en 2037 et met en scène un trader, une chanteuse et des fans de jeux vidéo. Et puis ces intelligences artificielles, ces fantômes lovés dans les interstices de notre monde et de nos vies. 

Vivre avec les machines

Si l'auteur nous plonge au coeur des technologies de demain, c'est pour mieux nous interroger et explorer le devenir de l'homme dans des sociétés de surveillance généralisée et de manipulation permanente. "Je n’écris pas en disant que les machines vont nous dominer, ce n’est pas Terminator, c’est pas Matrix, explique Olivier Paquet. C’est comment on vit avec elles d’une manière heureuse et pacifique." 

Finalement ces machines ont peut-être elles aussi leur mot à direOlivier Paquet

Une vue imprenable sur Lyon 

Depuis 2016, Olivier Paquet s'est installé à Lyon pour écrire ses romans. Une grande ville comme il les aime avec ses bruits, ses espaces de rencontres et de solitude aussi. Le dernier étage d'un grand hôtel des bords du Rhône et sa vue imprenable sur la capitale des Gaules ont nourri son inspiration. Un paysage, une lumière, une bribe de conversation... autant de détails qui viennent stimuler son imagination.

"Il faut toujours qu’il y ait une émotion, un ressenti qui vient de choses très petites, très fines, raconte-t-il au sujet de son processus créatif. C’est jamais chez moi quelque chose de très vaste, c’est plutôt un petit détail qui va amener plein de choses globales."

Olivier Paquet animera une table ronde sur les Machines et des hommes en compagnie du dessinateur Ugo Bienvenu auteur de Préférence système, bande-dessinée de science-fiction (éd Denoël Graphic) le samedi 15 février à 14 heures à la 34e fête du livre de Bron.