Cet article date de plus de dix ans.

Le Prix Médicis attribué à Mathieu Lindon

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : < 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

Ce qu’aimer veut dire . C’est le titre du livre de Mathieu Lindon, paru aux éditions P.O.L, dans lequel il rend hommage à deux de ses "chers disparus " : son père Jérôme, mort en 2001 après avoir dirigé pendant des décennies les prestigieuses éditions de Minuit ; et le philosophe Michel Foucault, décédé en 1984.
Mathieu Lindon a été préféré par les jurés du Prix Médicis à Charles Dantzig.

Le Prix Médicis étranger va à David Grossman pour Une femme fuyant l’annonce (Seuil) et celui de l’essai à Sylvain Tesson pour Dans les forêts de Sibérie (Gallimard).

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Prix littéraires

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.