Mort du chroniqueur et écrivain Pierre Lepape

L'ancien critique littéraire du Monde avait publié plusieurs essais et biographies.

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le chroniqueur et écrivain Pierre Lepape, en 2009 (ULF ANDERSEN / ULF ANDERSEN)

L'ancien chroniqueur au journal Le Monde et critique littéraire Pierre Lepape est mort samedi à l'âge de 80 ans, a annoncé son éditeur à l'AFP.

"Il est mort aux premières heures de ce samedi 18 décembre, à l'hôpital Saint-Antoine de Paris", indiquent les éditions du Seuil dans un communiqué.

"Journaliste, critique littéraire, biographe, Pierre Lepape était aussi un essayiste d'une rare culture", rappellent-elles.

"Homme engagé, notamment auprès du FLN algérien, il a longtemps tenu le Feuilleton littéraire dans Le Monde, ne cessant de croiser et de féconder sa passion de la littérature avec le souffle de l'Histoire", salue le Seuil.

Essayiste et biographe

Né en 1941 à Rugles (Eure), passant sa jeunesse au Havre, il avait délaissé ses études de lettres pour se lancer dans le journalisme, d'abord à Paris-Normandie, avant de partir pour Télérama, Les Nouvelles littéraires puis Le Monde.

Son oeuvre publiée compte deux essais salués pour leur finesse, Le Pays de la littérature (2007), fresque sur la place de la littérature dans l'Histoire de France, et Une histoire des romans d'amour (2011), ainsi que des biographies d'écrivains : Charles Sorel, Voltaire, Denis Diderot et André Gide.

Le Seuil a également publié Noir et or en 2015, "un roman inattendu cosigné avec son épouse Michèle Gazier", réécriture contemporaine d'un classique de Stendhal, Le Rouge et le Noir.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Livres

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.