Hommage national rendu à Jean d'Ormesson

"Et moi qui m'imaginais vivre toujours, qu'est-ce que je deviens ?", voici quelques mots, les derniers écrits par Jean d'Ormesson juste avant de mourir. Ce midi, la France dit au revoir à ce grand homme.

Voir la vidéo
FRANCE 3

Le cercueil de Jean d'Ormesson recouvert du drapeau français est déposé par la Garde républicaine au milieu de la cour des Invalides. Il est une des rares personnalités à recevoir les honneurs de la république. Un hommage national pour l'éternel optimiste : l'immortel. Lui, l'écrivain à la plume acérée qui passa près de la moitié de sa vie à l'Académie française. Un hommage normalement destiné aux militaires, qui est accordé par le président aux personnalités qui ont marqué le pays.

De nombreuses personnalités présentes

Une cérémonie très protocolaire, millimétrée en présence des anciens présidents, Nicolas Sarkozy et François Hollande. Présente aussi, la ministre de la Culture, Françoise Nyssen : "C'est la littérature, c'est l'homme qui transmet, c'est l'idée de vivre pleinement avec bonheur et amour des autres", a-t-elle déclaré. De nombreux amis de l'écrivain, hommes politiques et hommes de lettres, sont aussi venus s'incliner devant le prince des lettres. La dépouille de Jean D'Ormesson sera incinérée dans l'intimité.

Le JT
Les autres sujets du JT
Photo  du 13 septembre 2012, de l\'Académicien Jean d\'Ormesson, tirée du documentaire de la collection \"Empreintes\" : \"Jean d\'Ormesson, la vie ne suffit pas\".
Photo  du 13 septembre 2012, de l'Académicien Jean d'Ormesson, tirée du documentaire de la collection "Empreintes" : "Jean d'Ormesson, la vie ne suffit pas". (DR/FRANCE 5)