#marquepage du 13 octobre 2021 : échos des livres glanés par Anne-Marie Revol

Découvrez en trois minutes, trois idées de livres, à dévorer… tout en vous amusant ! 

Article rédigé par
Anne-Marie Revol - franceinfo Culture
France Télévisions Rédaction Culture
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Marque Page, la chronique d'échos littéraires d'Anne-Marie Revol (FRANCE TELEVISIONS)

L'écrivain qui se cache derrière ces quatre photos est un véritable encyclopédiste ! Delphine de Loisy, libraire chez Grangier à Dijon, a craqué pour Un tesson d'éternité de Valérie Tong Cuong, édité chez JC Lattès. Quant aux Instagrammeurs, ils nous conseillent avec ferveur le premier roman de Maud Ventura, Mon mari (L'Iconoclaste).

Marque page

Parlons peu mais parlons quiz !

L'homme qui nous a, cette semaine, adressé ses quatre photos est écrivain, éditeur, homme de radio et poète. Rien que ça ! Le site des Echos le qualifie de "moine soldat (...) érudit, original, insatiable, immodeste non sans excellentes raisons" ! Et pour cause... son truc à lui, ce sont les... listes. Des listes toutes plus jubilatoires les unes que les autres ! Leurs thèmes ? La littérature, l'amour, la haine, le tout, le rien... Son dernier ouvrage, sorti chez son éditeur historique, Grasset, parle de... théories. Et tout y passe : l’amour, les ponts, les grandes vieilles actrices de théâtre, les mappemondes, le temps, la couleur marron, le rire, le mot fin dans les livres, les odeurs, les fleurs coupées etc. Quand vous aurez trouvé de qui nous parlons, précipitez-vous en libraire, son livre vaut fichtrement le détour !

La libraire roule pour Valérie Tong Cuong...

Delphine de Loisy libraire à Dijon chez Grangier est une indéfectible supportrice de Valérie Tong Cuong qui vient de sortir chez JC Lattès, un magnifique ouvrage au titre mystérieux, Pour un tesson d'éternitéAnna Gauthier mène une existence à l’abri des tourments entre sa pharmacie, sa villa surplombant la mer et sa famille soudée. "Tout est ceci est le signe d'une réussite sociale inébranlable." Jusqu'au jour où patatras, son fils unique chéri, à quelques jours du Bac, est arrêté au petit matin par la police. "A partir de ce moment, la romancière dresse le portrait d'une femme qui depuis toujours se bat pour sauver les apparences..." Un livre qui serre le coeur. Un livre inoubliable... 

Les Instragammeurs aiment son mari !

Primo-romancière, Maud Ventura, auteure de Mon mari, sorti aux éditions de L'Iconoclaste, a tapé dans l'oeil des Bookstagrammeurs qui ne tarissent pas d'éloges à son égard ! Après quinze ans de vie commune, une femme demeure éperdument amoureuse de son mari : deux enfants, une grande maison, la réussite sociale. Sauf que... "De l'extérieur, ils incarnent l'image du bonheur conjugal par excellence, mais elle nourrit une passion exclusive et extrême à son égard, un amour maladif...", précise @clem_au.fil.des.pages. Thriller conjugal tendu comme un arc, ce roman est aussi drôle que dérangeant. "De situations cocasses en anecdotes (...) ce récit parle de l’amour fou et c’est loin d’être banal", jubile @livraisondemots. Décapant !

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Livres

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.