Cet article date de plus d'un an.

Marque page du 11 mars 2020 : échos des livres glanés par Anne-Marie Revol

Découvrez en trois minutes, trois idées de livres à dévorer... tout en souriant !

Article rédigé par
Anne-Marie Revol - franceinfo
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Marque Page, la chronique d'échos littéraires d'Anne-Marie Revol (FRANCE TELEVISIONS)

Un nouveau numéro de Marque Page : l’auteur qui se livre à travers ces quatre clichés persos aime les chats. La libraire recommande Borgo Vecchio, le dernier chef-d’œuvre de l’Italien Giosuè Calaciura. Et les instragrammeurs fondent comme glace au soleil pour Les amants météores, le bouleversant roman d’Eloïse Cohen de Timary.    

Marque Page 13 du 11 mars 2020

Un p’tit quiz et puis s’en vont !  

L’écrivain qui se cache derrière ces quatre photos est loin de n’être qu’un homme de télé. Très loin même ! C’est aussi un écrivain prolifique qui vient de sortir son septième roman, probablement le plus intime. Son premier livre, Un coup à prendre, adapté au cinéma par Cyril Gelblat, en 2015, avait pour titre : Tout pour être heureux.  

La libraire nous emmène en Italie…  

Et à Palerme plus particulièrement, dans son quartier de Borgo VecchioBorgo Vecchio, titre du dernier ouvrage du journaliste-écrivain Giosuè Calaciura (éditions Noir sur Blanc). Dans cette zone de non-droit, deux jeunes enfants, Mimmo et Cristofaro sont amis à la mort à la vie. Autour de ces deux garnements gravitent la petite Celeste obligée de se cacher sur son balcon quand sa mère reçoit des clients, Totò le pickpocket magnifique, ou l’abominable père de Cristofaro, bourreau d’enfants. L’intrigue virevoltante est semblable à celle d’un livret d’opéra : violence et beauté, enfer et paradis s’entrelacent avec subtilité pour nous tenir en haleine jusqu’au grand final.  

Éloïse Cohen de Timary bouleverse le cœur des Instagrammeurs  

La planète Instagram est unanime : ce coup de foudre improbable entre Marianne et Virgile, une journaliste hétéro et un paysagiste homo, se lit d’une traite. Ardente et osée, émouvante et évidente, cette histoire d’amour fait fi des conventions et son auteure, audacieuse, invite ses lecteurs à vivre à cent à l’heure. Le réseau vous dit pourquoi. Jetez-vous sans hésiter sur Les amants météores (Jean-Claude Lattès) : vous en ressortirez conquis, parole de bookstagrammeurs !  

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Livres

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.