Marek Halter publie "Je rêvais de changer le monde" : "L'antisémitisme me fait peur et en même temps me réveille"

C'est un infatigable défenseur de la paix pour laquelle il a rencontré les plus grands de ce monde. A 83 ans Marek Halter publie l’incroyable récit de sa vie dans une autobiographie, "Je rêvais de changer le monde" (Robert Laffont/XO). Juif, Polonais de naissance, il a connu l'horreurs des camps nazis. De passage à Strasbourg, l'écrivain dit sa stupeur face aux derniers actes antisémites.

Marek Halter (ici en 2012) vient de publier un récit autobiographique, \"Je rêvais de changer le monde\"
Marek Halter (ici en 2012) vient de publier un récit autobiographique, "Je rêvais de changer le monde" (Ulf Andersen / Aurimages / Ulf Andersen / Aurimages)
Dans son dernier ouvrage, "Je rêvais de changer le monde", Marek Halter se livre totalement. De sa naissance en 1936 à Varsovie, à la fuite de ses parents en Russie et en Ouzbekistan pour échapper au nazisme, il a écrit ce récit autobiographique où il évoque aussi ses racines alsaciennes. De passage à Strasbourg, il s'est recueilli devant la stèle de l'ancienne synagogue vandalisée par des actes antisémites. 

Reportage : France 3 Alsace A. Marie / V. Ruiz Suri / H. Thiry
Rescapé du ghetto de Varsovie, infatigable défenseur de la paix, auteur de plus de trente ouvrages, raconteur d'histoires, Marek Halter est aussi un indécrottable optimiste. Les actes antisémites de ces dernières semaines en Alsace lui font peur mais n'ébranlent pas sa foi en l'homme. 

Ça me fait peur mais en même temps ça me réveille ! Il faut que l'on soit vigilant constamment.Marek Halter

L'importance de l'éducation, c'est ce qu'il prône aussi dans son livre et va de ville en ville pour en faire la promotion. Strasbourg, Lyon et Toulouse, il salue au passage la mémoire des Justes. A 83 ans, Marek Halter a encore plein de projets. Il souhaite notamment adapter son histoire familiale sur petit écran. 


"Je rêvais de changer le monde", Mémoires, de Marek Halter (Robert Laffont/XO, 564 pages, 21,90 €)