Le journaliste et réalisateur François Busnel ne présentera plus "La Grande Librairie" sur France 5

Après quatorze ans, 500 émissions, plus de 2 000 auteurs invités dont 26 Goncourt et une douzaine de Nobel, François Busnel quitte le plateau de "La Grande Librairie" mais en restera le producteur.

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le journaliste François Busnel le 11 janvier 2016 à Paris  (JOEL SAGET / AFP)

Journaliste, producteur et animateur de l'émission littéraire hebdomadaire "La Grande Librairie" sur France 5, qu'il anime depuis 2008, François Busnel annonce dans Le Parisien du vendredi 1er juillet qu'il ne "présentera plus l'émission"

Après 14 ans, 500 émissions, plus de 2 000 auteurs invités dont 26 Goncourt et une douzaine de Nobel, il restera cependant le producteur et prépare d'autres projets. 

Celui qui présentera le 6 juillet sa dernière émission a également été rédacteur en chef du service Livres de L'Express de 2006 à 2008, producteur de la quotidienne "Le Grand Entretien" sur France Inter entre 2010 et 2013, directeur de la rédaction du magazine Lire entre 2004 et 2015, éditorialiste à L'Express entre 2008 et 2015 et fondateur et directeur de la rédaction du magazine America entre 2017 et 2021.

François Busnel continuera de présenter le concours de lecture pour les jeunes "Si on lisait à voix haute" et la "P'tite libraire", tout en rêvant de relancer la collection documentaire Un siècle d'écrivains, indique-t-il au Parisien.

"Je bouillonne d'envie"

Il n'arrête cependant pas l'émission puisqu'il reste producteur "de cette émission que j'ai créee et que j'aime profondément" dit-il au journal, précisant : "Je change juste de poste. Je serai de l'autre côté de l'écran."

C'est cette envie de nouveaux défis qui le pousse à "faire des films de cinéma et des séries, écrire et tourner des documentaires, produire des nouveaux talents ... Je bouillonne d'envie". 

Et s'il abandonne l'animation de l'émission, c'est pour avoir plus de temps : "En parlant avec Delphine Ernotte-Cunci et Stéphane Sitbon-Gomez de la littérature à la télévision est née l'idée de créer une mini-série sur un grand écrivain du XXe siècle. Ce sera une fiction que je vais écrire et réaliser. Mais ce projet, que je veux mener à fond, est incompatible avec la présentation de la Grande Librairie qui exige de lire cinq à six livres par semaine", explique-t-il encore au journal Le Parisien.

Comment permettre à chacun de mieux s'informer ?

Participez à la consultation initiée dans le cadre du projet européen De facto sur la plateforme Make.org. Franceinfo en est le partenaire

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Livres

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.