Cet article date de plus de quatre ans.

"La fabrique à kifs" : le bonheur, ça se cultive

Publié
Durée de la vidéo : 5 min.
"La fabrique à kifs" : le bonheur, ça se cultive
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Florence Servan-Schreiber était l'invitée du Grand Soir 3 ce jeudi 12 janvier pour présenter le dernier ouvrage qu'elle a co-écrit, "La fabrique à kifs".

Prendre de bonnes résolutions en début d'année c'est bien, mais parfois le blues reprend le dessus. Alors, comment garder le moral, le sourire, l'optimisme ? Selon Florence Servan-Schreiber, la capacité à ressentir du bonheur s'apprend et se travaille. "Il existe désormais une science qui s'appelle la psychologie positive", lance en plateau la journaliste spécialisée. Cette psychologie positive est d'ailleurs enseignée à Harvard. Dans son livre, "La fabrique à kifs", plusieurs exercices sont proposés pour tenter d'atteindre le bonheur.

Une fonction préventive

"La psychologie positive a une fonction préventive. Ce n'est pas pour éviter les écueils de la vie, mais pour s'y préparer", explique en plateau Florence Servan-Schreiber. La journaliste intervient régulièrement auprès des entreprises. Elle s'adresse directement aux salariés. "Nous sommes responsables de 40% de notre capacité à être heureux donc puisque nous le sommes, nous pouvons agir dessus", explique-t-elle. "La fabrique à kifs" est aussi un spectacle, actuellement au théâtre de l'Oeuvre à Paris, et très bientôt en région.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Livres

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.