La Bibliothèque nationale de France rouvre progressivement ses sites à partir du 6 juillet

Fermée depuis le 16 mars du fait de la crise sanitaire, l'institution a déclaré son intention de rouvrir petit à petit ses salles de lectures.

Escaliers d\'entrée à la bibliothèque nationale François Mitterand dans le 13e arrondissement de Paris.
Escaliers d'entrée à la bibliothèque nationale François Mitterand dans le 13e arrondissement de Paris. (MANUEL COHEN / MANUEL COHEN)

Les salles de lecture de la Bibliothèque nationale de France (BnF) vont rouvrir progressivement à partir du 6 juillet, a annoncé l'institution mercredi. La BnF est fermée depuis le 16 mars en raison de l'épidémie de coronavirus.

Dans un premier temps, seules les salles de lecture de la Bibliothèque de recherche seront ouvertes sur les sites François-Mitterrand, Richelieu et Opéra. Dans un second temps, à partir du 15 juillet, les salles de lecture de la Bibliothèque tous publics (haut-de-jardin) du site François-Mitterrand et le site de l'Arsenal rouvriront au public, a précisé la BnF dans un communiqué.

Capacité réduite

La capacité d'accueil des salles de lecture sera réduite afin de répondre aux impératifs de distanciation physique et le port du masque rendu obligatoire dans tous les espaces de la Bibliothèque. Pour la protection de ses usagers, la BnF compte également mettre en place un système de quarantaine des ouvrages consultés.

Parallèlement, la BnF va continuer de proposer des services et des ressources thématiques accessibles à distance, pour "travailler, apprendre, enseigner, ou divertir". Il est également possible de contacter un bibliothécaire à distance, a rappelé la BnF. Concernant les manifestations culturelles comme les expositions ou les conférences, elles devraient reprendre en septembre si les conditions sanitaires le permettent.