Ecoutez l'une des dernières interviews de Tomi Ungerer

L'immense auteur de livres pour les enfants Tomi Ungerer s'est envolé. Nous l'avions rencontré il y a un an pour la sortie de son dernier livre, "Ni oui ni non" (L'école des loisirs), qui rassemblait ses réponses à des questions posées par les enfants pendant quatre ans pour le mensuel Philosophie Magazine. Il nous avait parlé de son travail, de son enfance, et de bien d'autres choses encore.

Tomi Ungerer, Paris, Mars 2018
Tomi Ungerer, Paris, Mars 2018 (Laurence Houot - Culturebox)
"Il faut traumatiser vos enfants, il faut leur faire peur sinon, ils vont tous devenir des experts comptables", aimait dire Tomi Ungerer, connu pour être un auteur jeunesse "subversif".

Ses livres ont été interdits dans les bibliothèques et dans les écoles américaines pendant 40 ans, et "c'est un honneur pour moi !". Il disait que ses histoires peuvaient susciter la peur et même l'effroi… "Mais ensuite il y a la réalité, qui en fin de compte peut être bien pire… Les ogres, les géants appartiennent au domaine de l'imaginaire. Mais la vie, c'est pire non ? Ce n'est pas nécessairement rigolo", disait-il.

"Ecouter le vent, regarder passer un nuage..."

"Un livre est un passe-partout qui ouvre des portes". Amoureux de la vie, il disait préférer la joie au bonheur. "Et la joie, on peut la trouver partout : regarder un nuage qui passe. Un nuage qui passe, ça ne se répéte plus jamais, ou écouter le vent..."