J.K. Rowling, la créatrice de "Harry Potter", prête à donner "jusqu'à un million de livres sterling" pour les enfants en Ukraine

La romancière a relayé un appel lancé via la fondation Lumos, dont elle est co-fondatrice.

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La rmancière J.K. Rowling, Leicester Square, Londres, le mardi 13 novembre 2018 (LANDMARK MEDIA/NEWSCOM/SIPA / SIPA USA)

La Britannique J.K. Rowling, qui a écrit la célèbre saga de romans jeunesse Harry Potter, a lancé un appel aux dons pour aider les enfants piégés dans des orphelinats en Ukraine, promettant d'égaliser ces dons jusqu'à un million de livres sterling (1,2 million d'euros).

La romancière a relayé sur Twitter un appel lancé via la fondation Lumos, qu'elle a cofondée en 2005 et qui collecte actuellement des fonds pour fournir de la nourriture, des kits d'hygiène et des kits médicaux aux personnes touchées par la crise humanitaire.

"Je contribuerai personnellement à hauteur des dons à cet appel, jusqu'à un million de livres sterling", a écrit J.K. Rowling, remerciant sur le réseau social les donateurs.

"Davantage d'enfants en danger"

Lumos explique sur son site internet travailler dans la région de Jytomyr, à l'ouest de la capitale Kiev, une région où, avant l'invasion russe, plus de 1 500 enfants se trouvaient dans des orphelinats. Environ 100 000 enfants vivent dans des institutions dans le pays, indique Lumos.

"L'invasion par les forces russes signifie que davantage d'enfants sont désormais en danger", avertit la fondation, qui souhaite apporter son aide aux enfants déplacés et traumatisés par le conflit.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Livres

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.