Cet article date de plus d'un an.

Charente-Maritime : un dessin de Méloée, 12 ans, publié dans le dernier livre de J.K. Rowling

Pour son dernier livre, J.K. Rowling, l'autrice de la saga Harry Potter, avait lancé un concours d'illustration auprès de ses jeunes lecteurs. Une adolescente de Charente-Martime a gagné le droit de voir son dessin publié dans "L'Ickabog". 

Article rédigé par
Camille Belsœur - franceinfo Culture
France Télévisions Rédaction Culture
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Le dessin de Méloée publié dans Ickabog,  le dernier livre de JK Rowling.  (France info)

Pour ses fans, c'était une belle surprise. Pour la sortie de L'Ickabog, son dernier livre, l'autrice J.K. Rowling, mondialement connue pour sa saga Harry Potter, avait lancé un concours d'illustration. Les jeunes lecteurs qui le désiraient étaient invités à lui envoyer leur meilleur dessin en rapport avec son récit. La promesse : en publier quelques-uns dans les pages de L'Ickabog.

Pour la version francophone de l'ouvrage, 1900 dessins ont été envoyés. Parmi eux, celui de Méloée, 12 ans, et habitante de la commune de La-Flotte-en-Ré, en Charente-Maritime. "C'est ma mère qui m'a dit que J.K. Rowling faisait un concours pour illustrer son nouveau livre. Il fallait le lire, choisir un chapitre qui nous a plu et faire un dessin par rapport à ce chapitre", confie Méloée. 

Une mission taillée sur-mesure pour la jeune fille qui a deux passions dans la vie : Harry Potter et le dessin. "Elle dessine depuis très longtemps. Je dirais qu'elle a commencé à perfectionner vers 8-9 ans", juge Mélanie, sa maman. 

Méloée, jeune dessinatrice d'Harry Potter

Dessine-moi "le monstre des marais"

Pour le concours, Méloée a choisi de croquer avec ses crayons "le monstre des marais". Un personnage qui apparaît dans ce conte de fées, dont l'histoire se déroule dans un univers totalement différent de celui d'Harry Potter. À travers ce récit, J.K. Rowling ambitionne d'éduquer les jeunes enfants à la politique. "Rowling décrit Ickabog comme 'une histoire à propos de la vérité et l'abus du pouvoir'", rapporte ainsi le journal britannique The Guardian

À La Flotte-en-Ré, la bonne nouvelle est tombée un matin dans la boîte mail de Mélanie, la maman. "Je me suis réveillée et ma mère a reçu un mail. C'était marqué que j'avais gagné", sourit Méloée. Le dessin de la jeune Charentaise est visible à la page 154 de la version francophone du livre. Encore plus fort qu'un sort magique envoyé par Harry Potter.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Harry Potter

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.