Cet article date de plus de quatre ans.

À New York, Broadway accueille "Harry Potter et l'enfant maudit", la pièce de théâtre la plus chère de son histoire

Mettre en scène les aventures du célèbre sorcier a coûté 68 millions de dollars. La première représentation de cette pièce vertigineuse a lieu, dimanche.

Article rédigé par
Édité par Jérôme Collin - Marco Wolter - franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
La façade du célèbre théâtre de Broadway, à l'occasion de la première représentation d'Harry Potter et l'enfant maudit. (WILLIAM VOLCOV / BRAZIL PHOTO PRESS)

Après 450 millions de livres vendus et huit films, la saga Harry Potter se décline au théâtre. Harry Potter et l'enfant maudit est joué à partir du dimanche 22 avril sur la scène mythique de Broadway, à New York. Baguettes magiques, robes de sorciers, combats de sortilèges... la magie opère déjà sur les spectateurs. Toutes les dates jusqu'en mars 2019 sont complètes, malgré le coût élevé. Il faut compter entre 300 et 600 euros pour cette pièce alors que la saga a déjà rapporté plusieurs milliards de dollars à travers le monde entre ses livres et ses films.

Ce qu'ils ont réussi à faire et à mettre en œuvre sur scène est totalement incroyable.

Donna, une spectatrice

à franceinfo

L'histoire de la pièce se déroule 19 ans après le dernier épisode, où l'on avait quitté Harry Potter et ses acolytes Hermione Granger et Ron Weasley vainqueurs face à l'armée de Voldemort. Depuis, le plus célèbre des sorciers est devenu père. La pièce dure cinq heures, divisée en deux parties. "C'est impressionnant", explique Donna, des étoiles plein les yeux après avoir assisté à une avant-première : "La technologie, le jeu des acteurs, les mouvements, cela vous fait totalement plonger dans l'histoire."

Douze fois plus chère que les autres pièces

Visuellement impressionnante, la pièce justifie son budget colossal. Avec 68 millions de dollars de moyens, elle est la plus chère de l'histoire de Broadway. Un gouffre sépare Harry Potter et l'enfant maudit des autres pièces, dont le budget moyen est inférieur à 5 millions de dollars.

Pourquoi un tel écart ? D'abord parce que la pièce en deux parties nécessite deux fois plus de répétitions. La troupe compte 40 acteurs, 26 assistants scéniques et 16 costumiers. À Broadway, il a fallu 16 jours pour vider les camions chargés des lumières, des décors, ou encore des artifices pour les tours de magie.

Autre point, le théâtre a entièrement été rénové et repensé pour accueillir Harry Potter. La production aurait également déboursé 23 millions de dollars, juste pour inciter l'ancien occupant d'arrêter son spectacle plus tôt que prévu et de libérer la place pour cette pièce vertigineuse.

Le sorcier est très attendu, mais il se fait très discret. Seules quelques photographies circulent, mais rien d'autre ne filtre des avant-premières. "Il y a tellement de petites surprises pour les spectateurs. Cela fait partie des secrets à garder", témoigne Paul Thornley. Celui qui incarne joue le personnage de Ron Weasley ajoute aussi que "le groupe des gens qui gardent ces secrets est de plus en plus grand. C'est amusant d'en faire partie".

Après avoir fêté en beauté ses 20 ans en 2017, la saga Harry Potter démarre une nouvelle décennie déjà bien remplie. Le succès n'est pas prêt de se démentir.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Harry Potter

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.