Festival de la correspondance : rencontre avec Amélie Nothomb à Grignan

La romancière Amélie Nothomb co-préside le 23e Festival de la correspondance, situé à Grignan (Drôme), avec le dramaturge Éric-Emmanuel Schmitt.

FRANCE 2

Le village médiéval de Grignan (Drôme) et son château trônent au milieu des champs de lavande et ces derniers jours, la commune ne désemplit pas. Partout, on trouve des livres, des manuscrits, et des ateliers d'écriture. Pour Amélie Nothomb, c'est une première à Grignan. "Vive le Festival de Grignan, sans lequel je n'aurais jamais vu cette Drôme sublime. Ce Festival glorifie la correspondance, qui représente toute ma vie : je suis épistolière depuis que j'ai six ans", explique la romancière.

La reine de la rentrée littéraire

"Nous avions reçu, mon frère, ma soeur et moi, la même consigne : tous les dimanches soirs, nous devions écrire chacun une lettre à notre grand-père belge qui vivait en Belgique et que nous ne connaissions pas. Je suis sûr que cela a le plus compté dans ma vie pour faire de moi un écrivain", précise Amélie Nothomb, reine de la rentrée littéraire. À Grignan, sa séance de dédicace s'est prolongée jusqu'à la tombée de la nuit. Son prochain roman doit sortir à la fin de l'été et devrait être un succès. 

Le JT
Les autres sujets du JT
La romancière Amélie Nothomb. 
La romancière Amélie Nothomb.  (OLIVIER DION)