Cet article date de plus de quatre ans.

Enzo, 15 ans, candidat à l'Académie française

Enzo, un lycéen breton de 15 ans, fait partie des candidats à l'Académie française pour remplacer Assia Djebar au fauteuil n°5 ce jeudi. De toute l'histoire de l'institution, c'est la troisième fois qu'un mineur aspire à être "Immortel". Aucun n'a encore réussi...
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Enzo, 15 ans, candidat à l'Académie française © RF/ Alice Serrano)

"Le fait que je me présente, c'est d'abord pour le message. (…) J'en ai assez de ces gens qui méprisent la jeunesse et qui disent qu'on va droit dans le mur, j'ai envie de prouver le contraire." C'est ainsi que Enzo a expliqué au micro de France Info sa candidature à l'Académie française.

Enzo, 15 ans, candidat à l'Académie française - Alice Serrano l'a rencontré
--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Dans la lettre de candidature qu'il a adressée à la secrétaire perpétuelle de cette institution, Hélène Carrère d'Encausse, le jeune homme écrit notamment : "J'affronte l'inattaquable, l'Académie française. Le jeune provincial que je suis, le jeune breton que j'incarne se veut réconciliateur. Qu'attendons-nous pour raviver la flamme de notre belle langue dans le cœur des nouvelles générations ?"

"Je pense qu'il ira loin ", assure sa prof de français. "Il défend la langue française et il sait la manier très bien. Il se cultive, il sait écrire, ce n'est pas de l'esbroufe !"   Parmi les autres candidats, le romancier d'origine russe Andreï Makine fait figure de grand favori.

A LIRE AUSSI ►►► Académie française : l'adolescent qui voulait être "immortel"

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.