Cet article date de plus de sept ans.

Chapitre : les 57 librairies du groupe sont mises en vente

Les syndicats du groupe Chapitre ont annoncé à la sortie d'un comité d'entreprise que 57 librairies étaient mises en vente. Elles devront être rachetées "avant l'été" ou elles seront mises en liquidation judiciaire. 1.200 salariés sont concernés.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Maxppp)

La situation autour des librairies Chapitre s'assombrit.
A la sortie d'un comité d'entreprise extraordinaire ce lundi, les syndicats ont
annoncé que les 57 magasins du groupe étaient à vendre. "La direction vient
de nous annoncer que tous les magasins Chapitre étaient à vendre avant l'été
prochain et passé ce délai s'ils ne sont pas vendus, ils seront mis en
liquidation judiciaire
", a expliqué Clémence Devincre, déléguée CGT chez
Chapitre.

Mardi dernier, la
direction avait annoncé la suspension d'un plan social qui visait à supprimer
271
des 1.200 emplois. Douze librairies
devaient fermer. Des décisions expliquées par un contexte "assez
difficile
" du secteur selon la direction, illustrée par la récente disparition de Virgin en
France. La Fnac a quant à
elle annoncé la suppression de 180 postes chez ses disquaires.

Le président des
librairies Chapitre, Michel Rességuier, disait en mai dernier avoir "trouvé
des repreneurs dans un certain nombre de cas
" et "que cela valait
vraiment la peine de prendre un peu de temps
". Il avait également dit
travailler "activement à essayer de trouver des solutions pour les
magasins menacés par la réorganisation
".

 

 

 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.