Raymond Depardon lauréat des "Perles du beau livre" pour "Rural"

Le premier prix des Perles du beaux livre a été attribué à "Rural" du photographe Raymond Depardon, "Modigliani" de l'historien de l'art Thierry Dufrêne et "Légumes" du chef cuisinier Régis Marcon.

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié
Temps de lecture : 1 min.
A gauche, "Rural", de Raymond Depardon (Fondation Cartier) - A droite, Raymond Depardon à Angers le 17 janvier 2020 (A droite © JOSSELIN CLAIR / PHOTOPQR / LE COURRIER DE L'OUEST / MAXPPP)

Rural du photographe et réalisateur Raymond Depardon fait partie des lauréats des Perles du beau livre, un nouveau prix, qui sacre également le cuisinier Régis Marcon et des ouvrages sur le peintre Amedeo Modigliani ou la F1.

Il s'agit de la première édition du prix Les Perles du beau livre, où la sélection initiale est effectuée par "un comité de 30 libraires", et les prix décernés par "un jury composé de personnalités, professionnels des arts, de la culture ou des sports", a indiqué ce dernier dans un communiqué mercredi.

A la recherche de la ruralité de son enfance

Rural (éditions Fondation Cartier), paru en octobre, est un très beau livre de photographies en noir et blanc prises dans les années 1990 dans des exploitations agricoles françaises de moyenne montagne. Raymond Depardon, qui a grandi dans une ferme de la vallée de la Saône, est parti en Lozère, en Ardèche, en Haute-Saône, à la recherche de la ruralité de son enfance. Il a trouvé des collines à couper le souffle, des routes qui semblent ne mener nulle part, des places de village sans personne, des causses désertiques, et puis les agriculteurs assis dans leur cuisine ou au travail, avec leurs bêtes, faisant la sieste au soleil, adossés contre un mur. Avec Rural, Raymond Depardon est lauréat des Perles du beau livre de la catégorie photographie.

Légumes de Régis Marcon (La Martinière), avec des photos de Philippe Barret, panorama amoureux de ce pilier de la gastronomie, l'emporte dans la catégorie cuisine et vin.

"Modigliani" de Thierry Dufrêne également primé

En histoire de l'art, le jury a couronné Modigliani, de Thierry Dufrêne (Citadelles & Mazenod), riche synthèse sur un artiste "maudit", et en sport Formule 1 du Danois Peter Nygaard, histoire de ce sport qui a 70 ans.

Les autres livres récompensés sont Le Style des années 50 de Dominic Bradbury (architecture et design), Machine Pollet sur le cinéaste Jean-Daniel Pollet (cinéma), David Bowie chez Flammarion (musique et danse), et Paul Smith aux éditions Phaïdon (métiers d'art, mode, parfum).

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.