"Un désert au cœur du monde" de Nadège Druzkowski : l'empreinte des moines au coeur de la Chartreuse

Depuis près de mille ans, les moines chartreux laissent leur empreinte dans le massif de la Chartreuse en Isère. Dans son livre "Un désert au cœur du monde" aux éditions Atelier K, Nadège Druzkowski a voulu montrer comment les Chartreux ont façonné au cours des siècles ce paysage dans lequel ils ont élu domicile en l'an 1084.

Nadège Druzkowski au dessus de la Grande Chartreus
Nadège Druzkowski au dessus de la Grande Chartreus (France 3 / Culturebox)
Encore de nos jours quand la route vous élève au-dessus de Grenoble et que les lacets vous conduisent chaque fois un peu plus profondément au coeur de la Chartreuse, vous ne pouvez vous empêcher d'imaginer ce que c'était, pour un ordre religieux, de s'installer ici au XIe siècle. Une ambiance de bout du monde, propice à la contemplation et au silence : un "désert au cœur du monde", comme l'appelle Nadège Druzkowski. 

A travers plus de cent vingt images réalisées au fil des quatre saisons avec son photographe Carlo D'Alessandro, elle est partie pendant cinq ans à la découverte des empreintes laissées dans le paysage, depuis près de mille ans, par les moines de la Grande Chartreuse.

"Quand on se balade dans le paysage aux alentours de la Grande Chartreuse on sent vraiment leur présence par toutes les marques qu'ils ont laissées dans le territoire.Nadège Druzkowski


Reportage France 3 Alpes : J. Pain / D. Semet / G. Neyret

Voyage dans le temps

Avec ces clichés, Nadège Druzkowski (qui a également consacré au même thème un court-métrage éponyme) nous invite à un voyage dans le temps et fait oeuvre d'historienne : "Aux tout premiers siècles de l'ordre, les moines vont pratiquer l'élevage car les terres sont assez pauvres en agriculture. Ils vont beaucoup défricher pour faire paître leurs troupeaux."

L'eau, le bois, le fer. Très vite, les Chartreux vont exploiter toutes les ressources de ce territoire. Ils vont creuser des mines, bâtir des forges pour fabriquer les épées des croisés. Construire aussi la distillerie pour produire leur célèbre liqueur.
 

"On sent leur présence, on les voit très très rarement dans le paysage. On sent vraiment toutes ces prières qui s'élèvent dans le vallon depuis près de 1000 ans. C'est quelque chose d'insaisissable.

 

(Nadège Druzkowski)


"Un désert au coeur du monde", Nadège Druzkowski et Carlo D'Alessandro
Editions Atelier K, 35 Euros