Agatha Christie : sa disparition, une dernière énigme

Publié Mis à jour
Agatha Christie : sa disparition, une dernière énigme
France 2
Article rédigé par
C. Joly, F. Albert, M. Leproust - France 2
France Télévisions

Agatha Christie nous a transporté sur le Nil, dans l’Orient-Express. Mais le 4 décembre 1926, elle s’est elle-même inscrite dans un polar. Pendant douze jours, elle va disparaître. Les enquêteurs vont retrouver sa voiture abandonnée. Où était-elle passée ? Avait-elle été enlevée ?  

Elle a publié 66 romans, 154 nouvelles et 20 pièces de théâtre. Son autobiographie fait plus de 500 pages, mais la romancière Agatha Christie n’a pas tout dit. En 1926, elle disparaît. Et elle ne racontera jamais ce qu’il s’est passé pendant ces douze jours. Le 4 décembre 1926 à l’aube, on découvre une voiture abandonnée dans la campagne anglaise. A l’intérieur, rien d’autre qu’un manteau de fourrure et un permis de conduire au nom d’Agatha Christie.

Une affaire publique énorme

A première vue pourtant, tout va bien dans la vie d’Agatha. Une vie sans histoire, à part celle qu’elle écrit.

Personne ne sait si c’est un suicide, un meurtre ou une disparition. A partir de là, cela va devenir une affaire publique énorme, pour laquelle toute l’Angleterre se passionne. Les battues mobilisent des centaines de bénévoles et des moyens hors du commun. Sa disparition a définitivement marqué la vie d'Agatha Christie. Sa vie et son œuvre, généreusement peuplée de femmes trompées et de maris volages assassinés. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.