Accusations de racisme à la PAF : la policière accusée de vol

Sihem Souid, agent de la police aux frontières qui, dans un livre paru en 2010, dénonçait sexisme et racisme dans la police est aujourd'hui accusée de vol de passeports et de documents par son ancien mari.

(Jacques Demarthon AFP)

Sihem Souid, 30 ans, a publié en 2010 un livre, intitulé "Omerta dans la police". Elle y dénonçait un climat de racisme à la PAF de l'aéroport parisien d'Orly, un service engagé dans la lutte contre l'immigration clandestine.
La policière avait été suspendue pendant quatre mois en décembre pour manquement à son obligation de réserve, puis réintégrée en avril à la préfecture de police.

Aujourd’hui son ex-mari l’accuse de vol de documents officiels et administratifs quand elle était en poste à Orly.
Une enquête préliminaire devrait être ouverte par le parquet de Créteil.
Sihem Souid  dénonce "une manipulation pour (la) détruire" au moment où elle s'est lancée en politique aux côtés d'Arnaud Montebourg. Elle vient de déposer plainte pour dénonciation calomnieuse.