Cet article date de plus de trois ans.

À 70 ans, Louis Chedid retrace sa vie dans un dictionnaire

Publié
Durée de la vidéo : 4 min.
chedid
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

L'artiste Louis Chedid, auteur du Dictionnaire de ma vie, est l'invité du Soir 3 ce mardi 6 mars.

Le Dictionnaire de ma vie de Louis Chedid commence par la lettre A comme artiste. "J'avais envie de liberté. Je n'ai pas trop aimé l'école. J’avais la chance d'avoir une mère écrivain. Je la voyais inventer des histoires. Je trouvais ça fascinant et je me suis dit que j'aimerais bien faire la même chose".

En 1985, le père de Matthieu Chedid chantait Anne, ma sœur Anne, en référence à Anne Frank. "Malheureusement, cette chanson est toujours d'actualité. L'extrême droite monte partout dans le monde. Toute forme de génocide et de massacres d'êtres humains m'horripile, le racisme aussi".

Hommage à Dewaere

Louis Chedid est fier de passer le flambeau à ses enfants, avec qui il s'entend très bien, n'en déplaise à certains, écrit-il dans son livre. "Sûrement, ce serait plus drôle dans ce monde de buzz et de clashs d'imaginer que notre famille se déteste et fait semblant de s'aimer, mais on s'aime vraiment", assure-t-il.

Patrick Dewaere a une place importante dans la vie de Louis Chedid. "C'est un acteur exceptionnel, un homme généreux", à qui il rend hommage dans la chanson Les absents ont toujours tort.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Livres

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.