"Pour moi, la littérature, c'est la vie" : les lecteurs de retour dans les librairies

Jugées "non-essentielles", les librairies avaient dû fermer pendant le deuxième confinement. Les Français ont-ils été nombreux à acheter des livres depuis leur réouverture ?

Dans une librairie parisienne, les clients sont déjà de retour après les fêtes. "Pour moi, la littérature, c'est la vie, exprime une cliente. J'essaie de le transmettre à mes petits-enfants". Les librairies avaient dû fermer pendant les confinements. "Ce que le confinement a changé, c'est l'idée de faire des stocks entre les deux confinements car on ne savait pas dans combien de temps on pourrait venir en chercher", explique un client.

La littérature comme refuge 

Pour 54% des lecteurs, la littérature est redevenue un plaisir cette année. Pour 28% d'entre eux, elle a même été un refuge. "J'ai un compagnon le temps d'un livre et quand il m'énerve, je le laisse tomber, mais la plupart du temps on vit une petite histoire", raconte une lectrice. Les romans qui se classent en tête des ventes 2020 sont ceux de Joël Dicker, Hervé Le Tellier (prix Goncourt) et Guillaume Musso. Grâce au click and collect, le secteur du livre a limité la casse en 2020 avec seulement 5% des ventes en moins.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une cliente chez un libraire. Photo d\'illustration 
Une cliente chez un libraire. Photo d'illustration  (IDHIR BAHA / HANS LUCAS / AFP)