Cet article date de plus de neuf ans.

Les Victoires de la Musique couronnent C2C, Lou Doillon et Dominique A

Francetv info vous propose le palmarès complet de cette 28ème édition.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Carton plein pour les scratcheurs nantais de C2C, grands gagnants des 28e Victoires de la musique.  (BERTRAND GUAY / AFP)

Quatre trophées pour C2C : le collectif de DJ nantais sort grand gagnant de la 28e édition des Victoires de la musique, qui a eu lieu vendredi 8 février dans la soirée, au Zénith de Paris. Vous avez raté la cérémonie ? Petite séance de rattrapage avec francetv info, qui vous propose le palmarès complet.

 Révélation du public, révélation scène, meilleur vidéo-clip et album de musiques électroniques : C2C

Grands favoris de la soirée, les scratcheurs de C2C ont totalement triomphé, raflant les quatre Victoires pour lesquelles ils étaient nommés. Ils ont réussi le tour de force de rendre ludique et lisible une des disciplines les plus techniques de l'électro. Ils donnent ainsi un nouveau souffle à la "French Touch".

Artiste-interprète masculin de l'année : Dominique A

Cette victoire couronne 20 ans d'une carrière exigeante. Comme Jean-Louis Murat ou Alain Bashung, il a toujours concilié dans sa démarche artistique une approche à l'anglo-saxonne centrée sur la musique, dont il a une connaissance pointue, et la culture du texte de la chanson française.

Artiste-interprète féminine de l'année : Lou Doillon

"Mum, I got it!" ("Maman, je l'ai!"), a-t-elle lancé tout sourire à sa mère Jane Birkin, en duplex depuis Monaco. Un trophée décroché cinq mois à peine après la sortie de son premier album Places.

Cinq mois à peine après la sortie de son premier album Places, Lou Doillon a été sacrée artiste-interprète féminine de l'année, lors de la cérémonie des victoires de la musique, vendredi 8 février 2013. (CHRISTOPHE PETIT TESSON / MAXPPP)

Chanson de l'année : "Allez, allez, allez" de Camille

Avec Allez, allez, allez, elle remporte cette récompense devant Sexion d'Assaut (Avant qu'elle parte), Marc Lavoine (Je descends du singe) et Lescop (La Forêt). "En temps de crise, c'est d'actualité, c'est une chanson pour donner du cœur à l'ouvrage", a réagi Camille en recevant le trophée.

Album rock de l'année : "Can be late"

Le groupe Skip The Use est récompensé pour son album Can be late. S'ils n'ont pas remporté le trophée, leur interprétation du tube Ghost avec une chorale d'enfants, les a révélés au grand public.

Album de chansons de l'année : "La place du fantôme"

La Grande Sophie était une des favorites de la soirée avec trois nominations, mais elle est repartie bredouille dans les catégories "artiste féminine" et "spectacle musical". Salué par la critique, La place du fantôme est le sixième album de La Grande Sophie.

Album de musiques du monde de l'année : "Folila"

Le duo malien Amadou & Mariam a remporté la Victoire de l'album de musiques du monde pour Folila. Le duo a reçu sa Victoire, la première de la soirée, des mains du ministre sénégalais de la Culture, le musicien Youssou N'Dour.

Album de musiques urbaines de l'année : "Roi sans carrosse" 

Le rappeur Oxmo Puccino doit cette victoire à son dernier album baptisé Roi sans carrosseDans cette catégorie, il était en compétition avec Disiz (Extra-lucide), Sexion d'Assaut (L'apogée) et Tal (Le droit de rêver).

Meilleur spectacle musical, tournée et concert : "The Geeks Tour" de Shaka Ponk

Dans cette catégorie, Shaka Ponk était en compétition face à Camille, Thomas Dutronc et La Grande Sophie. Shaka Ponk a été récompensé pour ses concerts à l'Olympia, au Zénith et au Bataclan.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Culture

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.