Cet article date de plus de huit ans.

Le dernier moulin du Tarn-et-Garonne

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Le dernier moulin du Tarn-et-Garonne
Le dernier moulin du Tarn-et-Garonne Le dernier moulin du Tarn-et-Garonne (France 3)
Article rédigé par France 3
France Télévisions
France 3

France 3 a découvert le dernier moulin en activité, géré par une famille où le savoir-faire se transmet depuis trois générations.

Le moulin de Montricoux a tout d'un décor de carte postale avec la nature qui l'entoure, les courants de l'Aveyron et une histoire millénaire. Les premières traces de sa présence remontent à 767, et son droit d'utiliser l'eau de la rivière pour faire tourner ses turbines date d'au moins 1566. Et il tourne comme à l'époque napoléonienne, quand 800 moulins jalonnaient l'Aveyron rien que dans le département.

Un survivant qui fait du bio

Aujourd'hui, l'édifice de Montricoux se retrouve bien seul : depuis cette année, il est le dernier moulin en activité dans tout le Tarn-et-Garonne, car la famille Fauchet n'a jamais voulu y renoncer. Thierry est meunier comme ses ancêtres depuis trois générations. Diplômé de l'école française de meunerie, il a fait le choix de passer au bio en 2000. Et avec six salariés, il produit deux tonnes et demi de blé, d'épeautre ou de seigle chaque année.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.