Pénurie de jouets à Noël : "Il est possible que certains jeux manquent au moment où les clients viennent en magasin"

À deux mois des fêtes, la pandémie de coronavirus perturbe toujours le commerce maritime. Des distributeurs et des marques craignent une éventuelle pénurie de jouets à l’approche de Noël.

Article rédigé par
Luc Chemla - franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Dans le magasin de jouets La Grande Récré près d'Orléans, la direction prévient qu'il peut manquer certains produits avant Noël, le 26 octobre 2021. (ANNE OGER / FRANCE-BLEU ORLÉANS)

Le père Noël arrivera-t-il cette année à amener sous le sapin tous les cadeaux commandés ? La question semble légitime alors que certains ports ont fermés, notamment en Chine, que des cargaisons de marchandises n'ont donc pas pu être déchargées à la date prévue. Outre des bateaux encore immobilisés, certaines usines ont également été mises à l’arrêt après des cas de Covid-19. Ajoutez à cela donc une production moindre et une pénurie de main-d'œuvre et vous comprendrez les inquiétudes des distributeurs à l’approche des fêtes de fin d’année.

Une crainte que les clients n’abordent pas forcément de la même manière. En arpentant une des allées d’un magasin de jouets du 2e arrondissement de Paris, on tombe sur Patricia, 67 ans, en plein repérage. "Là, je regardais les Playmobil, ensuite je vais aller voir les puzzles en 3D Harry Potter", détaille cette grand-mère de cinq petits-enfants.

Cette année la bascule en mode Noël se fait un petit peu plus tôt que d’habitude car Patricia a entendu parler d'un risque de pénurie de jouets en faisant ses courses au supermarché. Elle a préféré anticiper.

"Ils disaient que leurs rayons jouets étaient prêts et qu’ils n’étaient pas sûrs de pouvoir honorer toutes les commandes. Donc pour ceux qui ont déjà fait leur liste de Noël, je vais m’en occuper maintenant."

Patricia

à franceinfo

Si Patricia s'y prend à l'avance pour éviter tout problème, beaucoup d'autres clients rencontrés ne pensent pour le moment pas du tout à Noël et ne semblent pas non plus préoccupés par une éventuelle pénurie. "Aujourd’hui c’est futile, un jouet ça reste que du plastique. Avec tout ce qui se passe dans le monde, il pourra s’en passer de son jouet", lance un client. "On trouvera toujours. De toute façon, dans le catalogue il doit au moins cocher 20 cadeaux donc on finira par en trouver un. Et puis, si ce n’est pas pour cette fois, ce sera pour son anniversaire, pour une autre occasion", enchaîne une autre.

Deux à trois semaines de retard sur les livraisons

De son côté, Rodolphe Brondy, responsable de ce magasin parisien et de deux autres à côté de Lille et Lyon, se dit surpris. "On s’attendait à avoir une anticipation par rapport au message très négatif sur des possibles pénuries de jouets, et finalement on ne se fait pas dévaliser les rayons." Une importante raison à cela : le groupe s'est organisé et a commandé plus de jouets, plus tôt que d'habitude. Malgré ça, environ 30% des livraisons doivent encore arriver.

"Les clients se rendent compte en allant dans les magasins qu’il y a du stock."

Rodolphe Brondy, responsable de magasins de jouets

à franceinfo

"La situation est assez compliquée au niveau du transit international. Les commandes passées vont être honorées, mais certaines vont être décalées, souligne malgré tout Franck Mathais, porte-parole de JouéClub. On peut avoir une livraison qui est prévue pour la première semaine de novembre et, compte-tenu de ce qu’il se passe, elle peut être décalée à la deuxième ou à la troisième semaine. En fait, il est possible que certains jeux manquent au moment où les clients viennent en magasin."

Mais pas de panique, ajoute le responsable de ce magasin parisien : "D'ici début décembre tout devrait rentrer dans l'ordre". Néanmoins, la crise actuelle entraîne également une hausse de tarif du fret, qui se répercute ainsi sur les prix en magasin. Certains jouets pourraient donc augmenter de quelques centimes ou euros.

Les cadeaux de Noël plus difficiles à trouver cette année : reportage de Luc Chemla
écouter

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Jouets

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.