Cet article date de plus de sept ans.

Comment "GTA Online" évite le chaos

Mode passif, nombre de joueurs limité à 16, missions scriptées... Pour éviter les écueils du jeu multijoueur en monde ouvert, les développeurs ont pris toute une série de mesures.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 3 min.
Même en ligne, GTA reste un jeu de gangsters. (ROCKSTAR)

Un avion de chasse croise deux hélicoptères de combat dans le ciel de Los Santos. Les premières secondes de la bande-annonce de Grand Theft Auto Online (GTA Online) laissent craindre que la déclinaison en ligne du jeu vidéo de gangsters GTA V, lancée mardi 1er octobre, ne devienne un jeu de guerre injouable.

La franchise GTA s'est en effet construite sur la possibilité offerte au joueur d'interagir comme bon lui semble avec son environnement - aller au cinéma, jouer au golf - et de le perturber à sa guise - démolir une voiture au lance-roquette, tirer sur les passants. En misant sur le mode multijoueur, qui permet de partager en ligne le même monde que d'autres gamers, les créateurs de GTA Online ont dû s'assurer que les joueurs n'allaient pas passer leur temps à s'empêcher de jouer les uns les autres dans une gigantesque partie de Super Smash Bros Melee.

"Ce qui est délicat avec un jeu en ligne, c'est de garder les joueurs dans le même monde et d'éviter qu'ils ne se provoquent trop les uns les autres", reconnaît Leslie Benzies, l'un des producteurs du jeu, dans une interview au site Computer and Video Games (en anglais). Francetv info vous explique comment le studio Rockstar Games tente de relever le défi.

Des modes de jeu scénarisés

Certes, le mode de jeu par défaut reste "Open-World Crime and Chaos" ("un monde ouvert de crime et de chaos"). Certes, il autorise les joueurs à vadrouiller à plusieurs dans un monde persistant, comme dans le mode solo de GTA V, pour se faire des amis ou des ennemis et mettre Los Santos à feu et à sang.

Mais GTA Online propose de nombreuses activités scénarisées par les développeurs pour occuper les joueurs. Il y a d'abord des missions, semblables à celles du jeu offline. Selon le magazine spécialisé Game Informer (en anglais), 500 nouvelles missions sont proposées dès le premier jour.

Les courses de voitures/avions/motos/jet-skis sont également disponibles, tout comme l'ensemble des activités sportives de GTA V (tennis, golf, etc.). Enfin, GTA Online présente des modes de jeu classiques de tir en ligne : le match à mort où des joueurs se canardent sur une carte réduite et la capture du drapeau où il faut voler l'étendard de l'équipe adverse pour gagner.

Comme dans GTA V, le joueur peut participer à des courses variées, comme ici en jet-ski. (ROCKSTAR)

Un nombre limité de joueurs par carte

Contrairement à un jeu comme World of Warcraft, GTA Online ne fait pas cohabiter des milliers de joueurs sur le même monde. Le nombre maximum de joueurs par carte est limité à 16. En clair, le joueur évolue dans le même univers que des milliers de joueurs, auxquels il peut comparer ses statistiques et sa réputation, mais il ne peut en croiser que quinze maximum par partie dans les rues de Los Santos.

La répartition des joueurs par carte se fait de manière automatique, en fonction du niveau et des scores de chacun, ou manuellement, pour permettre de choisir ses partenaires. Une statistique de "mauvais comportement", mentionnée par Leslie Benzies dans son interview à Computer and Video Games, permet par exemple d'éviter les joueurs qui passent leur temps à s'en prendre aux autres.

Ce nombre de joueurs, qui s'explique également par les limites techniques du jeu et des consoles, est susceptible d'évoluer. Des fuites, relayées par le site Cinemablend (en anglais), annoncent jusqu'à 32 joueurs.

Jusqu'à 16 joueurs peuvent cohabiter sur une même carte. (ROCKSTAR)

Un mode passif pour éviter les balles

Enfin, les développeurs de Rockstar ont décidé de sanctuariser certaines zones du jeu. Si quelqu'un pénètre dans la villa d'un autre joueur, il ne pourra pas le tuer ou voler ses voitures entreposées dans le garage. Comme l'explique Rockstar sur son site (en anglais), pour pénétrer dans une propriété, il faudra y avoir été invité au préalable et il sera impossible de dégainer son arme ou de partir avec une voiture.

Mieux, un mode passif évite au joueur d'être pris pour cible à chaque coin de rue ou de prendre une balle dans la tête alors qu'il vient juste d'arriver sur la carte. En activant ce mode, "vous ne pouvez pas tirer sur les gens, mais ils ne le peuvent pas non plus. Vous pouvez donc vous balader et prendre en main le jeu", explique Leslie Benzies.

Au final, Rockstar ne devrait donc pas avoir de soucis avec la jouabilité de GTA Online. Il ne lui reste plus qu'à améliorer les performances de ses serveurs, qui ont du mal à supporter le lancement du jeu.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.