Cet article date de plus de neuf ans.

Cinq choses que vous ignorez sans doute sur la Game Boy

La console culte de Nintendo fête ses 25 ans. 

Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min
Une employée de Jaguar International Corporation présente la machine à coudre programmable avec une Game Boy, le 20 avril 2000, à Tokyo (Japon). (TORU YAMANAKA / AFP)

C'est la mère de toutes les consoles de jeux portables. La Game Boy du japonais Nintendo fête ses 25 ans lundi 21 avril. Cette console à cartouches interchangeables était vendue 8 000 yens à l'époque de son lancement (56 euros actuels) et promettaient "35 heures de jeu dans la poche avec quatre piles bâtons".

Pour l'occasion, francetv info revient sur cinq anecdotes que vous ignorez sûrement à propos de l'engin, dont la production a cessé en 2003.

1 Elle a été inventée par un ouvrier de Nintendo

Ingénieur culte de Nintendo, Gunpei Yokoi a commencé sa carrière comme ouvrier de maintenance sur une ligne d'assemblage de l'entreprise, rappelle le site Supercompressor.com (en anglais). Un jour, le PDG, Hiroshi Yamauchi, en visite dans son usine, remarque un jouet mis au point par Yokoi. C'est l'Ultra Hand, un futur best-seller. Gunpei Yokoi rejoint l'équipe de développeurs des jeux Nintendo, et invente, quelques années plus tard, la Game Boy.

2 Elle peut lire des livres électroniques

Pionnière des jeux vidéo portables, la Game Boy a également proposé des livres électroniques bien avant les liseuses numériques, relève ActuaLitté. En 2002, le logiciel Game Boy Book Reader permettait déjà de disposer de livres en français, anglais, espagnol, chinois, russe, arabe, coréen ou japonais.

3 Elle aurait résisté à un bombardement

La Game Boy présenté dans la vidéo ci-dessous a fait la guerre. Exposée au magasin Nintendo World du Rockfeller Center, à New York (Etats-Unis), elle appartenait à un soldat qui a participé à la première guerre du Golfe (1990-1991). Selon Nintendo, la console a été endommagée dans un bombardement, et fonctionne toujours. Le magazine officiel Nintendo Power assure même qu'aucune pièce n'a été changée. Mais l'état de l'écran, intact alors que le plastique de la machine a fondu, laisse sceptique.

4 Elle peut coudre

C'est la curieuse invention de certains fabricants de machines à coudre. Le japonais Jaguar International Corporation ou l'américain Singer ont développé des machines programmables avec une Game Boy. Démonstration.

5 Elle a déjà voyagé dans l'espace

En 1993, Alexander Serebrov avait peur de s'ennuyer un peu dans la station Mir. Alors, le cosmonaute russe a embarqué avec sa Game Boy et le jeu Tetris, raconte The Guardian (en anglais). La machine a fait 3 000 fois le tour de la Terre avant de retrouver notre planète. Elle a été vendue 1 220 dollars (884 euros) lors d'une vente aux enchères, en 2011.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.