Une série en live action du jeu vidéo "Assassin's Creed" en préparation pour Netflix

Le studio de jeux vidéo Ubisoft a annoncé travailler avec Netflix sur une série en prise de vues réelles qui reprendra l'univers de la saga. Le célèbre jeu devrait également être adapté en dessin animé, selon le site américain Variety.

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Image du film "Assassin's Creed" sorti en 2016.  (Twentieth Century Fox)

Des rumeurs courraient mais Ubisoft vient d'officialiser la nouvelle. Le studio de jeux vidéo qui a développé la célèbre franchise a annoncé travailler avec Netflix sur une série en live action (prise de vues réelles) qui reprendra l'univers d'Assassin's Creed. La production est actuellement à la recherche d'un showrunner. Jason Altman et Danielle Kreinik, qui travaillent chez Ubisoft pour le développement des licences au cinéma et à la télévision, seront les producteurs. En plus de la série annoncée, le jeu vidéo doit être décliné notamment en série animée, détaille le site américain Variety (lien en anglais).

Depuis 2007 et son premier opus, Assassin's Creed raconte à diverses époques la rivalité entre Templiers et l'ordre des Assassins. Le personnage principal, qui descend d'une longue lignée d'assassins, voyage à travers le temps pour changer le cours de l'histoire. Le jeu plonge le joueur dans une époque historique et une région géographique précise, qu'il peut explorer.

"Assassin's Creed Valhalla" en novembre

Alors que les précédents épisodes ont traité de l'Antiquité grecque ou de la Révolution Française, le dernier jeu vidéo, Assassin's Creed Valhalla,se déroule pendant l'âge des vikings et doit sortir en novembre prochain. La franchise est un des plus gros succès d'Ubisoft, avec plus de 150 millions de copies vendues.

En 2016, un film tiré de l'univers du jeu vidéo est sorti au cinéma, réalisé par Justin Kurzel et avec Marion Cotillard et Jeremy Irons. Malgré ce casting, le film avait reçu un accueil mitigé.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.