"Prince of Persia, The Lost Crown" : le jeu vidéo événement de l'année, made in Montpellier

On la pensait enterrée sous le sable du désert de Perse. Elle signe un retour aussi inattendu qu'éclatant. La saga "Prince of Persia", 35 ans après sa naissance, revient plus moderne que jamais. Conçu presque exclusivement dans les locaux d'Ubisoft Montpellier à Castelnau-le-Lez, le nouvel opus sort le 18 janvier 2024.
Article rédigé par franceinfo Culture - Joanne MASSARD
France Télévisions - Rédaction Culture
Publié
Temps de lecture : 1 min
"Prince of Persia, The Lost Crown" : le nouvel opus du jeu vidéo historique est entièrement conçu dans les locaux d'Ubisoft Montpellier à Castelnau-le-Lez. (FRANCE 3 MONTPELLIER)

Les amoureux de jeux vidéo ont bien fait d'attendre. Trente-cinq ans après sa naissance et treize ans après son dernier opus, la saga historique reprend du service : Prince of Persia, The Lost Crown sort jeudi 18 janvier 2024. Un retour flamboyant, salué par la presse internationale. 

Au cœur de la nouvelle histoire inspirée de la mythologie perse, l'enlèvement du prince : mais grâce aux Immortels, il va pouvoir être retrouvé. Une histoire pensée, produite et réalisée entièrement en France, dans les locaux d'Ubisoft Montpellier à Castelnau-le-Lez. 

un jeu réalisé par les équipes d'Ubisoft Montpellier à Castelnau-le-Lez.
Prince of Persia, The Lost Crown, un jeu réalisé par les équipes d'Ubisoft Montpellier à Castelnau-le-Lez. (FRANCE 3 MONTPELLIER)


Animation, décors, personnages, tous les éléments du jeu ont été produits par une centaine d'employés du studio d'Ubisoft Montpellier. Tous ont participé à la construction de cette nouvelle histoire, librement inspirée de la mythologie perse et de ses peuples. Des peuples anciens qui habitaient le plateau iranien et une partie de l'Asie centrale, il y a plus de mille ans.

On s'inspire de la mythologie perse, mais on ne fait pas un travail d'historien. On crée une fantaisie autour de cela, mais on essaye de ne pas faire n'importe quoi au sujet de cette culture.

Jean-Baptiste Rollin, directeur artistique

Né en 1989, le Prince of Persia a depuis ses débuts marqué plusieurs générations de gamers. Une lourde pression donc sur les épaules du studio d'Occitanie. Mais avec ce nouvel opus qui mêle 2D et 3D, les Montpelliérains frappent un grand coup. La presse internationale spécialisée est élogieuse. Prince of Persia, The Lost Crown made in Montpellier, sort sur toutes les consoles et PC le 18 janvier 2024. Il ne reste plus qu'à l'essayer. Et espérer ne pas devoir attendre encore treize ans pour une nouvelle version du jeu ! 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.