Cet article date de plus d'un an.

"Nous voulions créer le meilleur jeu Diablo possible" : "Diablo IV" signe le retour de la franchise culte

C'est l'un des jeux les plus attendus de l'année : "Diablo IV" débarque sur PC et console dès le 6 juin. Une version encore plus immersive que les précédents opus.
Article rédigé par Pauline Pennanec'h
Radio France
Publié
Temps de lecture : 5 min
Lilith, la démone réincarnée du jeu "Diablo IV". (ACTIVISION BLIZZARD)

"On est venus ici pour un trésor, c'est quoi cet endroit ?" À l'intérieur d'un temple, des pilleurs malintentionnées pensent trouver fortune. Mais c'est un portail vers l'enfer qu'ils actionnent grâce à leur sang, et réincarnent une démone : Lilith. Après avoir été invoquée, la créature apparaît à travers les entrailles des hommes sacrifiés, une cape de sang dans le dos.

Bienvenue dans les enfers de Sanctuaire. Effrayante et captivante à la fois, la cinématique d'introduction du jeu vidéo Diablo IV, extrêmement réaliste, donne le ton. Le joueur comprend très vite sa mission : arrêter l’antagoniste, celle que l'on surnomme "la fille de la Haine". Car si vous avez suivi la franchise Diablo, cette démone ne vous est pas inconnue : Lilith est la mère créatrice de Sanctuaire, le monde ouvert dans lequel le joueur est plongé. Un monde né de son union avec un ange, Inarius.

Faisons un bon dans le temps : Lilith était jusque-là bannie de Sanctuaire, jetée par Inarius dans le Néant après avoir massacré bon nombre de ses disciples. La voici de retour, dans cette première cinématique, invoquée lors d'un rituel sanglant, prête à se venger. "C'est une histoire d'anges, de démons et d'humains pris au cœur de cette guerre épique ou de ce que nous appelons le conflit éternel", résume à franceinfo John Mueller, directeur artistique du jeu Diablo IV chez Blizzard Entertainment.

>> Entrez dans l'univers du jeu vidéo Diablo IV en visitant la chapelle des Jésuites à Cambrai

À Sanctuaire, vous rencontrerez d'autres habitants qui pourront vous aider à achever votre quête. Vous suivez toujours ? Pas de panique : "Pour ceux qui ne connaissent pas Diablo, Diablo IV est probablement le meilleur jeu de la série pour commencer, assure Joseph Piepiora, réalisateur adjoint du jeu Diablo IV à franceinfo. Vous pouvez avoir l'impression qu'il y a beaucoup d'informations que vous avez manquées sur l'histoire et que vous n'apprécierez peut-être pas autant si vous n'avez pas joué aux précédents chapitres. Mais Diablo IV a été justement écrit et développé en pensant aux nouveaux joueurs qui ne sont pas familiers avec le jeu, tout en rendant hommage à nos fans les plus âgés."

Un monde ouvert, toujours plus immersif

Dans une ambiance sombre et démoniaque, votre personnage explore un monde ouvert, avance dans des labyrinthes de pièces, découvre des villes et des chapelles qui renferment des hordes de monstres à vaincre sur son passage pour gagner de l'expérience, collecter des armes et des trésors. Le jeu est aussi l'occasion de découvrir des environnements inédits à explorer. "Lorsque vous jouez aux jeux Diablo précédents, vous ne voyiez que de petites parties du monde de Sanctuaire, généralement guidé selon une ligne linéaire assez droite, explique Joseph Piepiora. C'est l'occasion pour nous de reprendre la formule de l'action RPG [jeu de rôle incorporant des aspects de jeu d'action], la formule que Diablo a consolidée au fil du temps".

Vous pouvez alors suivre la quête principale du jeu, mais aussi sortir des sentiers battus pour en savoir un peu plus sur l'histoire et les événements de Sanctuaire en interrogeant les Nephalems que vous côtoyez au fil de l'histoire. "Nous voulions créer le meilleur jeu Diablo que nous puissions créer, se réjouit John Mueller. Pour nous, le monde ouvert était vraiment un défi passionnant, d'apporter quelque chose de complètement nouveau à la franchise où vous pouvez jouer à votre façon."

Choisissez votre personnage, au féminin ou au masculin, comme celui du nécromancien. (ACTIVISION BLIZZARD)

Toute nouvelle fonctionnalité : vous pouvez créer et personnaliser votre personnage. Devenez un druide, un voleur, un sorcier, un nécromancien ou un barbare. Libre à vous de choisir vos armes et vos pouvoirs. "Nous avons un système de création de personnages très complet, qui place ensuite le personnage que vous créez au centre de l'histoire grâce à toutes les cinématiques du jeu", poursuit le directeur artistique du jeu.

"Ce Diablo est probablement le Diablo le plus immersif de cette façon, et nous vous faisons vraiment entrer dans l'histoire d'une manière inédite."

John Mueller, directeur artistique du jeu "Diablo IV"

à franceinfo

Ce qui ne change pas, c'est la vue isométrique, une spécificité de la franchise. Mais avec le développement du marché du jeu vidéo, les joueurs adhèrent-ils toujours, 26 ans après la sortie du premier jeu Diablo ? "Cela nous permet de vous fournir la bonne quantité d'informations de combat afin que vous sachiez quand esquiver ou utiliser certaines capacités", estime Joseph Piepiora. John Mueller renchérit : "Je pense qu'il y a quelque chose d'incroyable à pouvoir voir depuis cette perspective aérienne. Vous savez, cela change vraiment votre façon de voir le jeu, votre façon de voir l'espace, parce que vous pouvez tout voir sur les bords de l'écran (...) C'est comme si nous allions vous le faire savoir. Nous allons mettre, je ne sais pas, 50 monstres à l'écran ou plus à la fois, et c'est quelque chose que vous ne pouvez vraiment pas faire avec une vue traditionnelle, car vous voyez tout ce qui vous entoure, puis vous les faites exploser tous en même temps. Et c'est quelque chose qui est assez propre à Diablo."

Enfin, vous pouvez vous lancer dans votre aventure seul ou bien en coopération avec d'autres joueurs, comme il était déjà possible de le faire sur les précédents opus de la franchise. Il est possible de jouer en local, à plusieurs sur votre canapé, sur console. Vous pouvez aussi créer votre guilde et découvrir tout le potentiel du jeu, à condition d'être connecté en ligne.

Capture d'écran du jeu Diablo IV. (ACTIVISION BLIZZARD)

Le jeu Diablo IV est définitivement une version "sombre, gothique et médiévale" de l'enfer selon les développeurs. Il est évidemment attendu de pied ferme par les fans à travers le monde depuis 2019. "Neuf ans se sont écoulés depuis le dernier Diablo, le titre principal de la franchise, reconnaît John Mueller. Ça a été une aventure, c'était passionnant. Vous savez, nous avons annoncé le jeu en 2019, puis l'année 2020 est arrivée, la pandémie, tout le monde est rentré chez lui, mais c'était une expérience très stimulante pour l'équipe de travailler pendant cette période. Nous sommes vraiment devenus beaucoup plus proches en tant que groupe."

Un bémol : le lancement du jeu a été chaotique pour beaucoup de joueurs, notamment sur PS5, avec des problèmes de licence valide qui les empêchaient de se connecter. Le lancement anticipé a d'ailleurs connu quelques bugs. Espérons qu'il sera disponible pour tous dès mardi. Mais Blizzard prévient : il peut y avoir de mauvaises surprises sur les serveurs avec l'afflux des foules.

Diablo IV, disponible le 6 juin 2023 sur PC, PS4, PS5, Xbox One et Xbox Series. Et pour poursuivre l'immersion, rendez-vous à l'Atelier des lumières à Paris, jeudi 15 juin, pour l'exposition immersive à l'effigie du jeu.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.