"Jersey Boys", la comédie musicale qui raconte l'ascension de ce groupe des années 60 qui a défié les Beatles

La comédie musicale "Jersey Boys" retrace les débuts et la réussite du groupe des années 60, Frankie Valli and The Four Seasons, des ouvriers bad-boys qui deviendront des stars.

Cory Jeacoma, Matthew Dailey, Aaron De Jesus and Keith Hines, les comédiens de la tournée américaine de la comédie musicale \"Jersey Boys\".
Cory Jeacoma, Matthew Dailey, Aaron De Jesus and Keith Hines, les comédiens de la tournée américaine de la comédie musicale "Jersey Boys". (JEREMY DANIEL)

Les Jersey Boys est une comédie musicale bien connue outre-Atlantique. Elle est restée à l’affiche pendant 11 ans à Broadway. Elle continue maintenant sa successtory en Europe, et s’installe jusqu'au 30 avril prochain au Palace, à Paris.

Ce spectacle plein d'énergie raconte l'histoire vraie du groupe Frankie Valli and The Four Seasonsquatre garçons d’origine italienne, pas forcément dans le vent, arrivent à prendre la tête du hit-parade face aux Beatles avec un titre que reprendra Claude François.  


"Jersey Boys", une comédie musicale importée de Broadway, à Paris !

Du New Jersey à Broadway

Ces jeunes Italiens vivaient dans le New Jersey, la rive en face de New York, d'où ce surnom, les "Jersey Boys", et ont fondé le groupe Frankie Valli and The Four Seasons, quatuor repérable à la voix haut perchée de son chanteur, et aux belles harmonies d’accompagnement à trois voix des autres musiciens.

Sans fard, sans rien oublier des problèmes de mafia, de cœur, des passages en prison, cette comédie musicale créée à Broadway en 2005, fait partie de ces spectacles populaires outre-Atlantique qui racontent l’histoire de groupe pop, sur un rythme de pièce de boulevard, mélangeant une troupe italienne, des chansons en anglais et une plongée dans l’Amérique des immigrés italiens des années 60.

Un spectacle vivant et efficace

C’est la première fois que cette comédie musicale est présentée en France, avec une bande-son préenregistrée et une troupe italienne qui chante et qui danse sur scène. Clint Eastwood en avait un film un peu amidonné, en 2014. La version sur scène est vivante, grâce à mise en scène efficace, avec peu de décors. On passe vite du bar où le groupe se forme au studio d’enregistrement où ils décrochent leur premier contrat.

Même si les dialogues en français ne sont pas toujours facilement compréhensibles, le spectacle offre un regard honnête et vivant sur les grandeurs et décadence d’un groupe de rock dans les années 60.

Laurent Valière est allé voir la comédie musicale "Jersey Boys", à Paris.
--'--
--'--