Haute-Garonne : à la découverte de Saint-Ferréol et de son barrage du XVIIe siècle

Publié Mis à jour
Haute-Savoie : à la découverte de Saint-Ferréol et de son barrage du XVIIe siècle
France 2
Article rédigé par
M.-C.Delouvrié, F.Guinle, F.Reboul - France 2
France Télévisions

Vendredi 30 septembre, le 13 Heures est parti à la découverte de Saint-Ferréol, en Haute-Garonne. La commune est connue pour son lac, ses jolis sentiers et son célèbre barrage du XVIIe siècle classé au patrimoine mondial de l'Unesco.

Le lac artificiel de Saint-Ferréol (Haute-Garonne) est une immense étendue d'eau qui alimente encore aujourd'hui le canal du Midi. Le tour du lac fait 4,5 km, et est encore plus appréciable hors saison. En contrebas, des visiteurs venus d'Orléans (Loiret) empruntent le chemin des bourgeois toulousains, qui venaient ici en villégiature au XIXe siècle. Au bout du chemin, un geyser artificiel est relié au barrage par une conduite forcée.

Un barrage créé au XVIIe siècle

Les visiteurs pénètrent ensuite dans un long tunnel situé sous le barrage, à 23 mètres de profondeur. En bas de l'escalier se trouvent trois robinets en bronze, capables de libérer jusqu'à 600 litres d'eau à la seconde. Ils ne sont plus en service. Le spectacle est cependant assuré dans la galerie par des jeux de lumières hypnotiques.

Une scénographie que n'aurait jamais imaginée le créateur du barrage au XVIIe siècle, l'homme d'affaires Pierre-Paul Riquet. Il avait eu à l'époque une idée de génie : détourner les ruisseaux de la montagne noire, pour les faire converger vers Saint-Ferréol.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.