Trois choses à savoir sur Lizzo, la rappeuse américaine qui va déchaîner le Main Square festival d'Arras

Lizzo se produira sur la scène de la citadelle d'Arras vendredi à 18h30.

En robe de mariée, Lizzo a interprété son tube \"Truth Hurts\" aux BET Awards 2019.
En robe de mariée, Lizzo a interprété son tube "Truth Hurts" aux BET Awards 2019. (KEVIN WINTER / GETTY IMAGES NORTH AMERICA)

En quelques mois, Lizzo est passée du statut de relative inconnue à celui de star aux États-Unis. Une réussite due à ses sources d'inspiration diverses revisitées avec talent, et ses interprétations scéniques démentes. Vendredi, elle sera au festival Main Square à Arras pour enfin conquérir le public français. Le festival se poursuivra jusqu'à dimanche 7 juillet, avec notamment Chris, Angèle, Macklemore, Lomepal ou encore Jain. On y sera !

1Rappeuse, elle a une formation de flûtiste classique

Née Melissa Viviane Jefferson en 1988, Lizzo vit à Détroit pendant dix ans, sa ville de naissance, avant de déménager avec sa famille à Houston. Tôt, son père l’initie à la musique, et lui fait suivre un cursus de flûtiste classique. Mais c'est le rap qui l'attire très tôt, elle s'y consacre dès l'adolescence. Avec des camarades de classe, elle fonde le groupe Cornrow Clique à 14 ans, et prend par la même occasion le pseudonyme de Lizzo.

A cette époque, et durant une grande partie de son ascension musicale, la rappeuse s’éloigne de la flûte, qu’elle considère comme un frein dans le milieu du rap. A désormais 31 ans, et alors qu’elle fait désormais partie du milieu, Lizzo ne se prive plus de faire valoir ses talents de flûtiste. Ses lives sont régulièrement ponctués de courts solos de flûte traversière. Une pratique unique dans le rap qui la distingue, et enflamme son public.

2Elle se bat pour l’acceptation de soi

Sur la pochette de son troisième album, Cuz I Love You, Lizzo pose nue. Un manifeste contre les habituels canons de beauté, la rappeuse y expose ses cuisses larges, et ses plis au ventre. Lizzo est ronde et s’assume. Mieux, elle s’aime. "C’est pour ça que je me suis mariée à moi-même dans le clip de Truth Hurts", expliquait-elle à Libération. Pendant des années, elle a détesté son corps et ses formes, mais elle a réussi à surmonter sa honte pour la transformer en énergie positive. "Vous pouvez faire de moi un exemple", déclarait-elle outre-Atlantique.

Voir cette publication sur Instagram

Cuz I Love You | 4/19/2019

Une publication partagée par Lizzo (@lizzobeeating) le

Car aux États-Unis, Lizzo est devenue une icône du mouvement "body positive", qui met en avant l’acceptation de soi. Mais aussi l’acceptation et le respect de l’autre. On la voit souvent défendre la cause LGBT. Elle-même déclare ne pas "s’attribuer une seule chose" quand il s’agit de parler identité sexuelle. Dans son clip de 2013 Batches & Cookies, on la voit participer à une manifestation LGBT, tandis que l’amie qui l’accompagne durant la chanson agite un drapeau arc-en-ciel. Elle souhaite même que ses fans soient appelés les "lizzbians".

3Elle a conquis les États-Unis et s’attaque à la France

Lizzo rappe depuis longtemps. Les Américains la connaissent depuis le début des années 2010, lorsqu’elle produit plusieurs clips marquants. Il faut pourtant attendre 2019 pour que tout se précipite et que son talent explose à la face des États-Unis. Participation au festival Coachella, sortie d’un nouvel album, lives aux MTV Awards et aux BET Awards, collaboration avec Charli XCX… Lizzo règne enfin sur l’Amérique grâce  la flûte à un flow efficace et énervé, un groove rappelant la Motown de Détroit, sa ville de naissance. Minneapolis, la ville de Prince où elle réside depuis 2011, a accéléré son ascension. 

Et le sommet, Lizzo l’a atteint lors des BET Awards le 24 juin, lorsqu’elle a interprété Truth Hurts devant un parterre de personnalités conquises. La chanteuse a pour l’occasion joué la mariée, comme dans le clip, "twerkant" au sommet d’une pièce montée géante. Après un solo de flûte dont elle a le secret, elle s’est fait applaudir par Rihanna… rien que ça. Depuis, Truth Hurts gravit les marches qui l’amèneront sans doute au zénith des charts. La chanson pointe pour le moment à la onzième place du classement Billboard. Ce vendredi, Lizzo se produira sur la scène du festival Main Square à Arras. Du grand show en perspective.