Musique : avec les 39e Trans Musicales de Rennes, une sono plus mondiale que jamais

Cinq jours, 90 artistes, 17 lieux investis par des concerts. C'est le début mercredi des 39e Rencontres Trans Musicales de Rennes, jusqu'à dimanche soir. On connait l'ADN de ce festival unique en France : des découvertes venues des quatre coins du monde, et ce credo se vérifie chaque année davantage.

Les Trans Musicales restent un rendez-vous incontournable pour les musiques actuelles en plein hiver.
Les Trans Musicales restent un rendez-vous incontournable pour les musiques actuelles en plein hiver. (MARC OLLIVIER / MAXPPP)

Les six continents sont à Rennes cette semaine ; de la Colombie à l'Île Maurice, en passant par l'Angola ou Bahreïn, Jean-Louis Brossard, fondateur des Trans Musicales, poursuit son inlassable tour du monde : "Je suis pas mal car je suis à plus de la moitié des pays du monde et cette année, à mon tableau de chasse j'ajoute la Syrie et l'Indonésie".

À l'image du Syrien Hello Psychaleppo cette année, ou des Indonésiens de Bottlesmoker, Rennes accueille chaque année une sono mondiale éclectique et vibrante, tournée vers les musiques actuelles. Tournées vers la différence et la découverte depuis 39 ans, avec beaucoup d'artistes neufs ou en développement, "99,9 %" exagère un poil Jean-Louis Brossard, même si l'idée est bien là. Les plus "gros" cette année, sont peut-être les rappeurs rennais de Columbine, ou le déjà très reconnu Feder.

La programmation des Trans Musicales se fait parfois sur un bout de CD, un lien récupéré par miracle sur Internet, mais elles arrivent à chaque fois à dresser un panorama excitant des musiques, étranges ou pas, qui font bouger la planète.

Trans Musicales de Rennes, musiques du monde actuel
--'--
--'--

Les 39e Rencontres Trans Musicales de Rennes, du 6 au 10 décembre.