Cet article date de plus de deux ans.

Les Fêtes de Bayonne deviennent payantes dès l’été prochain

Le maire de Bayonne (Pyrénées-Atlantiques) a annoncé, mardi, que les festivités seront payantes lors des trois derniers jours. Les habitants et les enfants ne sont pas concernés par cette mesure qui vise à réduire les coûts.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des festivaliers lors de la 79e édition des Fêtes de Bayonne, le 2 août 2015. (IROZ GAIZKA / AFP)

Victimes de leur succès, les Fêtes de Bayonne (Pyrénées-Atlantiques) seront payantes dès l’été 2018 pour les trois derniers jours de festivité, a annoncé officiellement le maire de la ville, Jean-René Etchegaray, mardi 15 mai lors d'une conférence de presse, indique France Bleu Pays Basque.

L’entrée reste gratuite pour les habitants de la commune et pour tous les enfants. Les "festayres" qui ne sont pas bayonnais devront payer un forfait de 7 à 8 euros pour les trois derniers jours de fête, du vendredi fin de matinée au lundi matin.

Réduire le coût des festivités

Cette mesure a été prise pour réduire le coût des fêtes pour le contribuable bayonnais. La facture s’élève à 1,5 million d’euros. Et, elle a encore augmenté ces dernières années, depuis les attentats en France, pour sécuriser au maximum les fêtes pour un coût estimé entre 500 000 et 550 000 euros.

Les Fêtes de Bayonne se tiennent du mercredi 25 juillet au dimanche 29 juillet. L’an dernier, un million de fêtards habillé en blanc et rouge avaient profité des Fêtes pendant cinq jours.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.