Marcynéma : un festival de vieilles bobines, un régal de films incontournables

La 49e édition des rencontres cinéma se tient à Marcigny, en Saône-et-Loire, jusqu'à dimanche. 

Les rencontres du cinéma de martigny mettent à l\'honneur de vieux films 
Les rencontres du cinéma de martigny mettent à l'honneur de vieux films  (France 3 Bourgogne)

Les rencontres cinéma de Marcigny préfèrent la pellicule au numérique. À l'occasion de l'édition 2019, la programmation de la 49e édition propose des films d'auteur qui auraient pu passer inaperçus sans la volonté de passionnés.

Un festival convivial

Au programme de ces rencontres, 21 films à travers 60 ans de cinéma. "Le plus ancien est de 1915 et le plus récent de 1982. Le cinéma du patrimoine ce ne sont pas simplement des films très anciens, muets ou rébarbatifs", assure Françoise Hugon, bénévole des 49es Rencontres cinéma de Marcigny. La preuve avec le public qui, chaque année, est au rendez-vous. "C'est la troisième année que je viens, c'est un festival très sympa, rustique, rural avec une ambiance très familiale", assure Philippe, un fidèle. Pour d'autres c'est aussi l'occasion de se faire une petite culture cinématographique. "J'ai échappé au cinéma une grande partie de ma vie, donc là je fais du rattrapage", confie Sophie, festivalière motivée.

Un patrimoine cinématographique sauvé des eaux

Fidèle à sa ligne de conduite, le festival privilégie des films d'origines diverses et de genres variés, toujours en version originale, souvent en copie restaurée. 

C'est grâce au travail de passionnés du 7e art que ces films peuvent être à nouveau projetés en salle. Dans les coulisses, Dominique prépare quelques bobines 35 millimètres. "Il faut faire attention au format, au son...", souffle-t-il en manipulant avec précaution la pellicule. 

Le programme jusqu'au 3 novembre : 

- Rendez-vous samedi 2 novembre à 21h au Vox pour un ciné-concert Les Lois de l’hospitalité de Buster Keaton / Jack Blystone - USA - 1923. Avec Buster Keaton, Natalie Talmadge…

Interprété par les musiciens compositeurs Christian Leroy (piano) et Pascal Ducourtioux (percussions).

- Dimanche 3 novembre thématique Il était une fois dans l’ouest

Projection à 10h Seuls sont les indomptés (Lonely are the Brave) de David Miller - USA – 1962 - 35mm 1h47 . Avec Kirk Douglas, Gena Rowlands...

14h La Rivière rouge (Red River) de Howard Hawks - USA - 1948 - 2h13 – VOSTF. Avec John Wayne, Montgomery Clift…