Le musée Victor Hugo de Villequier rouvre avec une exposition consacrée à "Cosette"

Le musée Victor Hugo - Maison Vaquerie, lieu de mémoire consacré à l'écrivain, a rouvert ses portes avec une exposition consacrée à Cosette, l'un des ses personnages emblématiques. 

Cosette vue par l\'illustrateur Olivier Desvaux
Cosette vue par l'illustrateur Olivier Desvaux (Olivier Desvaux / Musée Victor Hugo)

Cosette... un prénom devenu synonyme d'enfant maltraité et exploité. On la découvre dans le chef d'oeuvre de Victor Hugo Les Misérables (1862). De son enfance martyre auprès des Thénardier à sa rencontre avec Jean Valjean, elle est devenue l'un des personnages de l'écrivain qui a le plus marqué la mémoire collective. Sous les traits de l'illustrateur Normand Olivier Desvaux et à travers de nombreux documents d'archives, Le musée Victor Hugo - Maison Vaquerie de Villequier (Seine-Maritime) consacre son exposition de réouverture à cette héroïne unique de la littérature française. A découvrir jusqu'au 16 novembre. 

Depuis la parution du roman Les Misérables en 1862, le personnage de Cosette a souvent été dessiné, caricaturé et réinterprété par les artistes. "Elle était tellement malheureuse, pauvre et maltraitée par les Thénardier que Hugo lui-même écrivit qu'elle en était laide", explique Caroline Dorion-Peyronnet, conservateur en chef du patrimoine du département de Seine-Maritime. 

Un nouveau visage

Le musée a fait appel à l'illustrateur jeunesse Olivier Desvaux pour offrir un nouveau visage à Cosette. Il s'est plus particulièrement intéressé à la période de sa rencontre avec Jean Valjean. "On a, avec Olivier Desvaux, un traitement plus délicat et humain qui fait que l'on apporte un regard différent sur Cosette" précise Caroline Dorion-Peyronnet. Ses planches sont à découvrir tout au long du parcours de l'exposition, faisant écho aux collections du musée, riches de 150 ans d'illustrations qui retracent les différents visages de la jeune fille. 

Lieu de mémoire autour de Victor Hugo

Pour les habitués du musée, lieu de mémoire autour de Victor Hugo, la visite est aussi l'occasion de redécouvrir la maison, qui a rouvert ses portes après six mois de travaux de rénovation. Victor Hugo était un ami de longue date de la famille Vacquerie et a souvent séjourné ici. Sa fille Léopoldine était l'épouse de Charles Vacquerie. Les deux familles sont également unies par un drame. Le 4 septembre 1843, Léopoldine, son époux et deux autres membres de la famille périrent noyés dans la Seine. La fille tant aimée de l'écrivain repose au cimetière de Villequier, aux côtés de son mari. 

Affiche de l\'exposition Cosette
Affiche de l'exposition Cosette (Musée Victor Hugo - Maison Vacquerie)

Cosette - jusqu'au 16 novembre - musée Victor Hugo  Maison Vaquerie - Quai Victor Hugo à Rives-en-Seine, 76490 Villequier- ouvert tous les jours sauf le mardi -Réservation obligatoire au 02 35 15 69 11 ou sur internet.