L'abbaye de Daoulas, dans le Finistère, transportée par l'Afrique et les religions de l'extase

Publié Mis à jour
Expo Afrique Religion
Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture

Du 3 juin au 4 décembre 2022, l’Abbaye de Daoulas dans le Finistère aborde les grandes religions en Afrique et la pluralité des pratiques.

Jusqu'au 4 décembre 2022, l’Abbaye de Daoulas dans le Finistère invite le musée d’ethnographie de Genève en présentant l'exposition Afrique. Les religions de l’extase

Des objets des trois religions monothéistes

Un voyage à travers le continent noir avec plus 300 pièces, objets de culte ou œuvres d'art, à la découverte des cultures religieuses. À commencer par les trois religions monothéistes présentes sur le continent. L'Islam, le Judaïsme mais aussi le Christianisme trouvent place tout au long du parcours. Comme ce tableau découvert en Ethiopie qui narre l'histoire de la Reine de Saba et du roi Salomon. "L'église d'Ethiopie n'est pas du tout liée à la christianisation par les missionnaires au XIXe siècle mais bien une église qui existe depuis le Ier siècle", précise Edith Joseph, chargée de l'exposition. 

Peinture provenant d'Ethiopie narrant l'histoire de la Reine de Saba et du roi Salomon.  (France 3 Bretagne)

Les rituels divinatoires

Le parcours de l'abbaye de Daoulas est aussi une véritable plongée dans une atmosphère de mysticisme et de découverte de la ferveur des croyants. Un espace montre à cet égard les pratiques divinatoires, comme ce rite de communication avec les morts en Angola. "Dans ce petit panier que manipule le devin pour communiquer avec l'esprit des ancêtres on trouve plein d'éléments et une fois qu'il a agité son panier et qu'il a jeté les différents petits éléments il va pouvoir faire une prédiction liée à l'esprit de l'ancêtre qu'il vient interroger", explique encore la spécialiste. 

La religion est ici définie comme un ensemble de rituels reliant les vivants entre eux, face aux puissances de l’invisible : dieu unique, divinités multiples, esprits des ancêtres ou de la nature, autant de rites qui viennent faire écho aux objets traditionnels, comme ce masque, aussi beau qu'impressionnant. "Ici c'est un masque qui sert lors des rituels pour les circoncisions des garçons mais c'est aussi un masque qui porte la fertilité, je trouve qu'il inspire le respect", détaille encore Edith Joseph. 

Exposition Afrique. Les religions de l'extase (France 3 Bretagne)
 

La richesse culturelle de l'Afrique contemporaine

À travers cette exposition, l’Afrique est envisagée comme un espace culturel à plusieurs niveaux. La scénographie est ainsi enrichie par de fascinantes images de cinq photographes contemporains et des témoignages. Des installations de l'artiste vidéaste, Theo Eshetu, ponctuent le parcours en révélant la notion du sacré dans les religions autochtones africaines. 

Exposition "Afrique. Les religions de l'extase" à l'abbaye de Daoulas du 3 juin au 4 décembre 2022

Ouvert tous les jours de 13h30 à 18h

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.