Fabien Onteniente tourne dans le Périgord "Les enfants des Justes" avec Gérard Lanvin et Mathilde Seigner

Le réalisateur a débuté le tournage de son nouveau téléfilm à Allas-les-Mines en Dordogne. Le film qui raconte la vie d'un village lors de le seconde guerre mondiale, sera diffusé sur les antennes de France Télévisions à l'occasion de l'anniversaire de la rafle du Vel d'Hiv. 

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Le comédien Gérard Lanvin sur le tournage du film "Les enfants des Justes" réalisé par Fabien Onteniente (France 3 Nouvelle Aquitaine)

Ça tourne en Périgord ! Fabien Onteniente et toute l'équipe du téléfilm Les enfants des Justes ont commencé le tournage sur les rives de la Dordogne. Mathilde Seigner et Gérard Lanvin campent un couple lors de la seconde guerre mondiale qui aide les Juifs à se cacher et fuire les soldats nazis. 250 figurants de la région participent également au tournage. "On s'y croirait !", dit émerveillé un jeune acteur au volant de sa voiture allemande. 

Les héros de l'ombre

Avec Les Enfants des Justes, le réalisateur de Camping change littéralement de genre. Adaptée du roman de Christian Signol, l'histoire raconte la vie d'un couple sans enfant qui va recueillir une petite fille juive lors de la seconde guerre mondiale. Pour Gérard Lanvin, il était important de mettre en lumière ces héros de l'ombre qui se sont opposés dans le Périgord et partout ailleurs. "Ces personnes-là ont agi à un moment où c'était très dangereux", souligne le comédien. 

Tournage du téléfilm "Les enfants des Justes" de Fabien Onteniente (France 3 Nouvelle Aquitaine)

Le bruit des bottes

Le roman de Christian Signol, sorti en 2014, s'appuyait sur l'histoire de ses grands-parents. Des boulangers de Dordogne, qui, en 1942, en pleine occupation allemande, donnaient du pain aux réfugiés espagnols, aux juifs et aux rescapés de l'exode. Des gens simples, des Justes comme on les a surnommés plus tard. Dans les villages du Périgord, à la frontière de la zone occupée et de la zone libre, ces témoignages sont nombreux et précieux. Les habitants se souviennent. "On a connu ça dans notre jeunesse, les privations... Et moi, ce qui me frappe beaucoup ce sont ces pas d'Allemands qu'on entendait étant gosses dans les rues, le bruit de bottes", rapporte avec émotion Raymonde, figurante sur le film. 

Le téléfilm "Les enfants des Justes" sera diffusé sur France 2 dans le courant du deuxième semestre 2022 à l'occasion de la commémoration de la rafle du Vel d'Hiv (16 et 17 juillet 1942).

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers En régions

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.