En Haute-Loire, des peintures murales du XIIIe siècle découvertes dans le château de Saint-Vidal

La forteresse de Saint-Vidal n'en finit pas de délivrer ses secrets. Des peintures murales du VIIIe siècle ont été mises à jour à l'occasion de travaux de rénovation. Un édifice que son jeune propriétaire passionné d'histoire s'attache à faire revivre.

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La forteresse de Saint-Vidal en Haute-Loire (Le château de Saint-Vidal)

Bâtie en roche volcanique, la forteresse de Saint-Vidal en Haute-Loire, classée au titre des monuments historiques depuis 1958, n'a pas encore fini de délivrer tous ses secrets. 

L'édifice, qui a été le théâtre du siège d'Henri IV en 1591, est la propriété de Vianney d'Alençon. Ce jeune passionné d'histoire a toujours eu d'ambitieux projets pour cette forteresse, comme récemment de le transformer en hôtel de luxe. Et dans l'une des chambres au coeur même du château, les ouvriers à pied d'oeuvre de faire cette incroyable découverte : une peinture murale cachée derrière des couches d'enduit. 

Une magnifique fresque avec des blasons dont l'une est décorée d'un aigle. Cette peinture fragile remonterait probablement au XIIIe siècle, d'après son érudit propriétaire.

Le châtelain s'est toujours attaché à redonner vie à ce bâtiment millénaire. Son projet d'animation est né en 2016 pour raconter l'histoire de l'Auvergne et de la France. Grâce à la participation de centaines de bénévoles, des visites animées ont donc vu le jour. Des spectacles dans le sillage du Puy-du-Fou, une référence en la matière. Confinement oblige, les visites intitulées "La mémoire d'un peuple" et "La forteresse imprenable" ont été annulées pour la fin de saison 2020 et reviendront pour la saison 2021. L'été prochain, quand l'hôtel de luxe verra le jour.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.